pascal-leopold
Été 2020 : nos hôtels au bord de l’eau

Nos hôtels sur la côte atlantique 4/5 : Ouessant, Sainte-Marine et Porspoder

Le contexte sanitaire actuel est l’occasion rêvée de profiter des charmes et des embruns de la côte ouest, de Saint-Jean-de-Luz à Dinard en passant par les îles bretonnes. Voici la quatrième partie de notre sélection de 20 élégants hôtels de bord de mer.

Villa Tri Men, Sainte-Marine. L’effet est toujours le même. Lorsqu’un hôte découvre, au bout du chemin qui mène à l’entrée, et la maison et la vue, il s’exclame. Non pas que l’une et l’autre soient spectaculaires, mais le Tri Men est si bien situé sur l’estuaire de l’Odet, la villa est si élégante et bien proportionnée qu’on sait déjà que l’expérience sera à la hauteur. A l’intérieur, même bon goût dans la décoration, dans le sens du détail et du service, et un restaurant qui, grâce au chef Frédéric Claquin, vient d’obtenir sa 1re étoile. Ici, on vient se promener sur les chemins côtiers de l’Atlantique, pédaler sur les pistes cyclables, faire du surf ou du kitesurf ou simplement se reposer sur une chaise longue dans un coin du parc, assez grand pour s’y faire oublier. S. B.

16, rue du Phare. Tél. +33 (0)2 98 51 94 94. www.trimen.fr
16, rue du Phare. Tél. +33 (0)2 98 51 94 94. www.trimen.fr DR

Sémaphore de Lervily, Esquibien. Voilà une adresse que l’on garderait bien pour soi. Ouvert cette année, ce gîte s’est glissé dans un ancien sémaphore de la fin du XIXe siècle, sur la pointe de Lervily, face à la baie d’Audierne, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Quimper, dans le Finistère. Dès l’entrée, la terre ferme semble disparaître comme sur un bateau. La vue embrasse l’océan de toutes parts – jusqu’aux 4 chambres. On ne fait plus qu’un avec les éléments, espérant presque une tempête pour la vivre de près, bien protégé. Tout est là, joliment décoré, dont cette cuisine, une vraie, pour les amoureux des fourneaux. Le lieu invite à faire la popote, à randonner (le GR 34 passe devant la porte), à bouquiner dans les 5 000 m² de jardin, à faire du vélo ou à surfer sur les vagues… Le gîte bénéficie du label Charme Bretagne. B. D.

44, route du Sémaphore. Tél. +33 (0)7 68 42 61 62. www.semaphoredelervily.com
44, route du Sémaphore. Tél. +33 (0)7 68 42 61 62. www.semaphoredelervily.com pascal-leopold

Au cœur de l’Atlantique

Le Roc’h Armor, Ouessant. Ouvert l’an dernier sur l’île d’Ouessant, dans un esprit écoresponsable, l’hôtel toise la baie de Lampaul et, par-delà les mers, l’Amérique. Simples, mais élégantes, les 15 chambres (de 15 à 23 m²) lumineuses sont taillées dans des matériaux nobles (châtaigniers de Bretagne, planchers massifs issus de forêts certifiées PEFC) et drapées de matières naturelles (laine et coton). La philosophie de la maison est basée sur le respect de l’environnement. Ne cherchez pas la télécommande, ici, il n’y a pas de télévision. La fenêtre, ouverte sur l’Atlantique et ses caprices, devrait suffire. Location de vélo possible. B. D.

Bourg de Lampaul. Tél. +33 (0)2 98 32 43 93. www.lerocharmorouessant.bzh
Bourg de Lampaul. Tél. +33 (0)2 98 32 43 93. www.lerocharmorouessant.bzh DR

Le Château de sable, Porspoder. Franck Jaclin a eu un coup de cœur pour le Finistère. Il a dessiné la Route des pingouins, un réseau d’étapes suivant le GR 34. Face à la mer et aux dunes, Le Château de sable compte parmi ses adresses (la dernière étant Le Roc’h Armor, page précédente). Ancienne colonie de vacances, le bâtiment a été repensé sous une façade de verre, bois et ardoise dans une approche écoresponsable. A l’intérieur, un restaurant étoilé tenu par le chef Anthony Hardy et des chambres spacieuses aux couleurs pastel vert et bleu et à la déco sans chichi. Une chose est sûre, pas besoin de compter les moutons d’Ouessant, le marchand de sable passe tous les soirs, invitant à des rêves profonds sous un ciel de velours. B. D.

38, rue de l’Europe. Tél. +33 (0)2 29 00 31 32. www.lechateaudesablehotel.fr
38, rue de l’Europe. Tél. +33 (0)2 29 00 31 32. www.lechateaudesablehotel.fr DR

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store