L'hôtel The Hoxton pose enfin ses valises aux Etats-Unis, dans le quartier bohème de Williamsburg, à New York. The Good Life l'a visité pour vous.

Membre du groupe Ennismore, la chaîne The Hoxton pose pour la première fois ses valises aux Etats-Unis. Et les hôteliers anglais ne s’arrêteront pas en si bon chemin : trois ouvertures sont déjà programmées à Portland, Downtown L.A. et Chicago. Cette envie d’ailleurs semble évidente tant les adresses The Hoxton font mouche dans leurs villes d’accueil européennes. Toujours très proches de leurs quartiers d’adoption, notamment grâce à des partenariats privilégiés avec ses artisans voisins, une communication via des influenceurs locaux et une décoration inspirée, les Hoxtons de Shoreditch et Holborn à Londres, à Paris ou encore Amsterdam se sont imposés en peu de temps comme des adresses incontournables. Alors, pourquoi se priver d’appliquer la même recette Outre-Atlantique ?

Vue plongeante sur la skyline de Manhattan depuis le rooftop de l’hôtel.
Vue plongeante sur la skyline de Manhattan depuis le rooftop de l’hôtel. DR

On le dit hipster, mais le quartier de Williamsburg, à Brooklyn, a tout d’un charmant village bohème. Si les coffee-shops et les boutiques indépendantes s’enchaînent sur les trottoirs de Bedford Avenue, les boutiques-hôtels, eux, ont élu domicile sur une artère parallèle, Wythe Avenue.

Après les hôtels Wythe, Williamsburg et William Vale, voilà donc que The Hoxton s’installe dans le quartier ! Rivalisant d’intérieurs à la déco brooklynesque et de majestueux rooftops, les hôtels de la Wythe Avenue ont de sacrés atouts. A quelques stations de métro de Manhattan via le L train, ces boutiques-hôtels semblent préférer le calme et le cool de Williamsburg à la foule et les mondanités de l’île voisine. A moins que ce ne soit le manque de place et d’âme qui les ait poussés à s’exiler vers un quartier en plein renouveau ?

Une chambre cosy de The Hoxton Williamsburg.
Une chambre cosy de The Hoxton Williamsburg. DR

The Hoxton Williamsburg reste fidèle aux codes de sa famille, tout en imposant son caractère. Le cuir feutré de Londres et le velours profond de Paris laissent donc place à un univers plus industriel teinté de bois brut, à l’image de son borough, Brooklyn. Fier de son bâtiment historique – l’hôtel a pris la place de l’ancienne usine Rosenwach, le fabricant des célèbres châteaux d’eau en bois qui ornent les toits de New York – le nouvel hôtel de l’avenue Wythe n’a rien à envier à ses voisins. 175 chambres dont certaines avec vue imprenables sur la skyline new-yorkaise, trois restaurants dont un rooftop panoramique… Une agréable façon de se remettre du décalage horaire.

Plutôt canapé à plusieurs ou fauteuil en duo, le lobby-salon du Hoxton sait recevoir.
Plutôt canapé à plusieurs ou fauteuil en duo, le lobby-salon du Hoxton sait recevoir. DR

Comme à son habitude, The Hoxton s’ouvre sur un lobby chaleureux, réorganisé en grand salon, propice aux discussions de travail ou aux moments de repos, un café fumant à la main au coin de la cheminée. Pour les petits creux, deux restaurants au rez-de-chaussée offrent des univers complémentaires : décontracté chez Backyard, où vous dégusterez club sandwiches et succulents cocktails accoudés au bar ou sur la mezzanine autour de la table de ping-pong et bistrot chez Klein’s, dont la façade en brique respire vers le lobby et laisse entrevoir son superbe fourneau français Molteni et son grill au feu de bois.

Le restaurant Klein’s s’ouvre en plein dans le lobby de l’hôtel.
Le restaurant Klein’s s’ouvre en plein dans le lobby de l’hôtel. DR

Résidents de l’hôtel ou touristes de passage dans le quartier se rueront au dernier étage, où le Summerly offre une sublime vue panoramique sur la skyline de Manhattan et les toits de Brooklyn. Des vues à retrouver jusque dans les chambres, depuis son lit king-size…

Vous avez commandé une vue de rêve ?
Vous avez commandé une vue de rêve ? DR

A quelques étages de là, on se laisse accueillir par quelques notes de musique qui s’échappent de la radio Roberts et conquérir par le charme de la chambre qui nous a été attitrée. Le Studio Ennismore, aux commandes du design, utilise à nouveau l’équation gagnante de la décoration iconique des Hoxton européens, teintée de velours et de laiton dans le lieu de vie, de carreaux blancs cernés de noir et de robinetterie industrielle dans la salle de bain. Côté service, rien n’est laissé au hasard : mini-frigo qui met à disposition lait et eau, petit-déjeuner livré à la poignée de la porte, wifi gratuit, une heure d’appels internationaux offerte… et notre détail préféré : une sélection de livres par un influenceur local.

Depuis sa chambre, on peut même apercevoir les châteaux d’eau autrefois produits en lieu et place de l’hôtel.
Depuis sa chambre, on peut même apercevoir les châteaux d’eau autrefois produits en lieu et place de l’hôtel. DR

Une douche brûlante et hop! on se glisse sous les couvertures imprimées par une artiste du quartier, le temps de se perdre devant les programmes TV américains et de se laisser tomber dans les bras de Morphée…

The Hoxton Williamsburg
97 Wythe Avenue, Brooklyn, NY 11249
Réservations sur www.thehoxton.com


The good concept store A découvrir dans le concept store