Le disco a tout connu, de la sous-culture dans les années 60, à son âge d'or dans les seventies, jusqu'à la ringardisation de la fin des eighties. Depuis quelques années, il signe un retour remarqué chez des artistes qui, pour la plupart, n'étaient pas nés quand il a explosé. Sélection.

Comme le funk, le disco inspire de plus en plus de nouveaux artistes. Mais à la différence du premier, le second revient de beaucoup plus loin ! En effet, le funk n’a jamais vraiment vécu la ringardisation, bien aidé par les premiers rappeurs et la dance, pendant que le disco se retrouvait singé et mis au placard, n’en ressortant que le temps d’une soirée à thème.

Le retour au vintage et au rétro, depuis le début de la décennie, lui offre une seconde jeunesse. Ekkah, Cola Boyy, Coeo, Corine… Autant d’artistes qui n’étaient pas nés pendant l’âge d’or du disco, dans les années 70 et qui s’en inspirent pour lui redonner son sens originel, de la fête, de l’autodérision et du lâcher prise.

Hi-hat martyrisés, synthés bousculés, caisses claires à contretemps, pas de doute, le disco est de retour, via l’underground. Tout n’est qu’une question de cycles…

La playlist disco de The Good Life :

*Attention, deux monstres du disco, un Ghanéen et un Italien, se sont cachés parmi leurs descendants directs… 

Retrouvez l’univers musical de The Good Life sur Spotify : @thegoodlifemagazine 


 

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store