Yann Deret

Paris : metafore, un nouveau tiers-lieu élégant et éco-responsable

Et si deux anciens de WeWork sifflaient la fin des séminaires et conférences dans les sous-sols d’hôtels corporate ?

Maxime Besson-Vivenzi et Romain Magri ont fait leurs armes chez le géant du coworking, WeWork, avant de voler de leurs propres ailes. Le 31 août dernier, ils ont inauguré le premier espace de leur marque, metafore. Le principe ? Appliquer la recette des coworking à succès (design, restauration, beaux espaces) aux séminaires, conférences, cocktails, lancements…

La première adresse metafore s’installe ainsi au deuxième étage d’un immeuble haussmannien au 5 rue La Boétie (Paris 8e). Près de 700 m² qui abritent 6 salles de réunion/brainstorming/restauration/réunions informelles (modulables en fonction des désirs des clients) et plusieurs espaces communs, le tout imaginé par les architectes de RMGB et réalisé par Factory. Du mobilier sur-mesure et made in France côtoie des pièces Cassina et des rééditions de Pierre Jeanneret.

www.metafore.com
www.metafore.com Yann Deret

Le séminaire écolo

Tout a été pensé pour coller à une « charte responsable ». Le bois est traité naturellement, la peinture est à base d’algues, les crayons en bois remplacent les stylos billes, les surligneurs sont en carton, les paperboards laissent place à des écrans, la moquette est en filets de pêche recyclés… Et, dans la salle de brainstorming, dissimulée derrière une bibliothèque, les bancs sont garnis de l’ancienne moquette, qui sert d’isolant. Maxime Besson-Vivenzi, notre guide pour l’occasion, nous l’assure : « nos seuls déchets, ce sont les serviettes en papier… compostables ! »

www.metafore.com
www.metafore.com Yann Deret

Les deux fondateurs de metafore ne se contentent pas d’offrir un lieu plus accueillant qu’une salle sans fenêtre à la déco impersonnelle dans les entrailles d’un hôtel quelconque, ils ont également pensé aux assiettes des invités. Pour les remplir, ils ont fait appel à Stephane Laruelle, étoilé pendant 12 ans au restaurant Le Chiberta avec Guy Savoy. Sa carte est composée à partir de « produits issus de l’agriculture raisonnée, locale ou 100 % bio ».

www.metafore.com
www.metafore.com Yann Deret

metafore, la création d’un nouveau modèle ?

Les « séjours » sont personnalisables. Un client peut réserver une ou plusieurs salles, pour un ou plusieurs jours, et, en fonction de ses besoins, les équipes metafore lui proposent plusieurs options.

www.metafore.com
www.metafore.com Yann Deret

L’espace, qui existe pourtant depuis moins d’un mois, accueille de nombreux clients. Un grand groupe a déjà réservé l’ensemble du metafore de La Boétie – oui, c’est possible ! – pendant deux semaines au mois de novembre. Preuve que le concept était attendu par les entreprises… Fort de ce premier succès, Maxime Besson-Vivenzi imagine déjà la deuxième adresse de la marque… Le séminaire sauce parisienne-chic pourrait devenir le prochain phénomène immobilier à suivre de près.


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store