Steven joyce

Coworking, incubateur, restaurant… The Conduit, un OVNI au cœur de Londres

Ouvert fin 2018, The Conduit compte déjà plus de 3000 membres et s’articule autour de thèmes aussi divers que la santé, l’éducation et le changement climatique. Une communauté entre think tank et accélérateur de start-ups unique en son genre, implanté à Mayfair, dans le centre de Londres.

Un speakeasy dans le lobby, une salle de réception capable d’accueillir 300 personnes au premier étage, trois étages plus haut un restaurant tenu par un ancien du Noma, Leonardo Pereira, puis une bibliothèque/espace de coworking au cinquième étage. Le tout surmonté d’une terrasse en rooftop. Ce building néoclassique du 40 Conduit Street, dans le quartier de Mayfair à Londres abrite The Conduit. Un « EVNI » (Espace Vivant Non Identifié) qui détonne dans les paysages business et hôtellerie de la capitale britannique.

The Conduit a ouvert ses portes en octobre 2018, fondé par Paul Van Zyl, ancien avocat spécialisé dans les droits de l’homme, Rowan Finnegan, créateur de Regenerative Investment, un fonds d’investissement centré sur les initiatives durables et Nick Hamilton, lui aussi investisseur.

Des conférences… et du business !

L’objectif ? Réunir des entrepreneurs, des créatifs, des cadres de grands groupes et des philanthropes autour de sept thématiques : l’éducation, l’écologie, l’emploi, la santé, l’égalité des genres, la justice et l’art. Les 3300 membres participent ainsi à des conférences et ateliers – 400 par an ! – dans le but de changer le visage de l’entrepreneuriat.

Le restaurant de The Conduit, espace d’un nouveau genre à Londres.
Le restaurant de The Conduit, espace d’un nouveau genre à Londres. Steven joyce

Parmi les speakers on compte, entre autres, Al Gore, l’ancien vice-président américain, l’acteur Michael Sheen, Ursula Burns, ancienne CEO de Xerox, ainsi que des journalistes de CNN International et des directrices de musées. The Conduit est également partenaire du New York Times et de TedX London.

Mais, s’il accueille ses membres pour des conférences et des débats, pour aller plus loin, The Conduit a créé Conduit Connect, une plateforme qui met en relation de jeunes entrepreneurs et de potentiels investisseurs.

Pour faire le point sur cet établissement d’un nouveau genre, The Good Life a rencontré l’un de ses fondateurs, Paul Van Zyl.

5 questions à Paul Van Zyl, co-fondateur de The Conduit :

The Good Life : Pourquoi avez-vous décidé de créer un lieu comme The Conduit ?
Paul Van Zyl :
Si le monde fait face à des défis existentiels, nous possédons aujourd’hui le cocktail d’innovation, de science et de créativité qui nous permettront de les relever. The Conduit s’efforce à rassembler les individus passionnés par les changements sociaux et créer une communauté pour favoriser la collaboration et le partage d’informations entre tous ces acteurs. L’objectif est d’incuber et accélérer le développement d’une nouvelle génération d’entreprises qui auront un impact réel et positif sur la société.

The Conduit organise des conférences, des ateliers… et propose des cocktails !
The Conduit organise des conférences, des ateliers… et propose des cocktails ! Steven joyce

The Good Life : En quoi est-ce différent du coworking ?
Paul Van Zyl :
Il n’y a aucun autre endroit à Londres qui rassemble une communauté aussi hétérogène d’acteurs économiques dans un cadre aussi qualitatif, inspiré de l’hospitality. Nous accueillons 250 conférences par an, et avons créé Conduit Connect, qui permet aux entrepreneurs sociaux de mettre en avant leurs projets et contacter des investisseurs. Nous surpassons tous les espaces de coworking londoniens en termes de soutien, d’expérience et de réseau.

Une deuxième adresse à New York

TGL : Pourquoi avoir choisi Mayfair pour installer The Conduit ?
P.V.Z. :
Mayfair est en plein centre ville. Cet emplacement nous permet de nous positionner au cœur de plusieurs clusters à Londres : la tech, les arts, la finance, les affaires et les start-ups.

Business is business… mais pas seulement.
Business is business… mais pas seulement. Steven joyce

TGL : Et qu’est-ce que ce building a de spécial ?
P.V.Z. :
Nous avons rénové notre immeuble pour qu’il transmette les mêmes valeurs que celles de nos membres. Tout ici, de notre nourriture à notre mobilier, est durable. Par exemple, le chanvre remplace le plâtre, des murs végétaux tapissent nos salles de réception, le plastique a disparu de la cuisine et nos ascenseurs sont équipés d’un système de freinage à récupération d’énergie.

TGL : Quelle est la prochaine étape pour The Conduit ?
P.V.Z. :
Nous sommes tournés vers New York, qui devrait prochainement accueillir notre deuxième adresse. Ensuite, l’expansion à l’international fait partie de nos objectifs sur le long terme car nous pensons que notre projet est fait pour avoir un impact global. Nous avons déjà été approchés par de nombreux partenaires potentiels partout dans le monde pour ouvrir des The Conduit dans leurs villes…

The Conduit
40 Conduit St, Mayfair, Londres.
www.theconduit.com


The good concept store A découvrir dans le concept store