Découvrez les nouvelles adresses préférées de The Good Life à Belgravia, le quartier le plus élégant de Londres.

Buckingham Palace, City of Westminster, Belgravia. S’inviter pour le brunch chez la reine serait formidable, mais un peu compliqué. Heureusement, on peut se consoler en visitant la Queen’s Gallery, composée de 7 salles qui abritent la plus grande collection (royale) privée au monde, celle d’Elisabeth II. On peut y admirer des tableaux de maîtres, des pièces de mobilier, des bijoux, des porcelaines… Actuellement, la galerie propose une exposition sur les collections de George IV, le flamboyant roi ami des artistes – jusqu’au 3 mai. On y découvre son goût pour les arts décoratifs et ces commandes passées pour des portraits grandioses à Thomas Lawrence ou à Joshua Reynolds.

4 pépites à découvrir à Belgravia – Buckingham Palace Road. www.rct.uk
4 pépites à découvrir à Belgravia – Buckingham Palace Road. www.rct.uk JIM WINSLET

Victoria & Albert Museum, City of Westminster, Knightsbridge. Avec 11 km d’espaces d’exposition et près de 150 salles, le V&A est un labyrinthe. On peut s’y perdre avec plaisir ou viser, par exemple, la Fashion Gallery. Autre idée : jusqu’au 3 mai, on a l’occasion de tisser un lien avec les intérieurs princiers de Belgravia grâce à l’installation immersive intitulée Filthy Lucre, Whistler’s Peacock Room Reimagined. Une réinterprétation décadente de l’artiste Darren Waterston sur l’intérieur d’une riche demeure du XIXe siècle peinte par James Abbott McNeill Whistler, qui vécut à Londres à partir de 1859. Ensuite, restez dans l’ambiance avec un tea break pris dans la spectaculaire Morris Room !

4 pépites à découvrir à Belgravia – Cromwell Road. Tél. +44 (0)20 7942 2000.www.vam.ac.uk
4 pépites à découvrir à Belgravia – Cromwell Road. Tél. +44 (0)20 7942 2000.
www.vam.ac.uk JIM WINSLET

Pittoresque

Shepherd Market, City of Westminster, Mayfair. On dit que Mayfair a commencé là, dans ce minuscule coin au charme rare, construit au XVIIIe siècle par l’architecte Edward Shepherd. Longtemps, c’était un quartier « rouge » assez glauque, avant de devenir beaucoup plus rock’n’roll dans les Swinging Sixties. Des jours révolus, mais ce havre de paix ressemble toujours à un ravissant village aux façades hautes en couleur, incrusté entre Piccadilly et Curzon Street, à un souffle des jardins de Buckingham. Entre deux squares, la rue de 120 m de long seulement est veinée de passages voûtés, de venelles, de boyaux, de coins secrets où se pressent les antiquaires, les restaurants avec terrasse et ces pubs qui font la gloire de Londres.

4 pépites à découvrir à Belgravia – Shepherd Market, City of Westminster, Mayfair.
4 pépites à découvrir à Belgravia – Shepherd Market, City of Westminster, Mayfair. JIM WINSLET

Hyde Park, City of Westminster. Londres a la main verte aussi. Avec ou sans parapluie, il faut absolument marcher dans Hyde Park, situé entre Paddington et Belgravia. Terminé les duels, c’est désormais seulement un refuge loin de l’agitation de la capitale où admirer 4 000 arbres sur 142 hectares. On peut ramer sur le lac artificiel Serpentine ou même pratiquer l’équitation… C’est d’un chic ! Si vous êtes en jambes, poussez jusqu’au pavillon d’architecture de la Serpentine Gallery, côté Kensington Gardens.

Hyde Park, City of Westminster.
Hyde Park, City of Westminster. JIM WINSLET

Thématiques associées

The Good Spots Destination Londres

The good concept store A découvrir dans le concept store