La période se révèle riche en nouveautés ou en succès dans le monde de la moto. Commercialisés ou en cours de finalisation, The Good Life vous invite à découvrir les modèles qui promettent good sensations et good style. Premier épisode : les néo-rétros.

• Ducati Scrambler, joueuse. Il y a déjà l’originale, la 800 cm3. Puis la petite 400 cm3. Désormais, il y a la grande sœur avec un cœur de 1 100 cm3, offrant plus de couple et de puissance. Un gabarit en augmentation pour ceux qui trouvaient la 800 cm3 trop fine. Avec ce nouveau modèle, Ducati élargit ses horizons, un peu comme avec sa gamme Monster. D’ailleurs, le bloc moteur provient de sa cousine roadster. Fort de 86 ch, ce V2 à deux soupapes, refroidi par air et huile, est réputé pour son couple et son caractère. Des watts, du caractère et des rênes pour contrôler la bête. Et ce n’est pas l’habit néo-rétro qui fait le moine. La Scrambler 1 100 se veut moderne et hérite d’une belle électronique de gestion de conduite avec trois modes moteur, un contrôle de motricité réglage sur quatre niveaux et un freinage ABS dernière génération, réactif en virage. Côté costume, la grosse Scrambler ne perd pas le style qui fait le succès de la famille. Elle se pare d’un double échappement sous la selle et utilise les matériaux nobles comme l’aluminium, l’acier et le cuir. Et comme on n’a rien sans rien, elle prend 20 kg sur la balance. A l’image de la 800, la 1 100 se décline aussi en trois versions aux styles plus ou moins aguicheurs : standard, spéciale, sport. En attendant les modèles Desert Sled, Café-Racer…

Ducati Scrambler.
Ducati Scrambler. DR

Fiche technique

• Moteur : bicylindre en L de 1 100 cm3.
• Puissance : 86 ch.
• Poids : environ 206 kg.
• Prix : à partir de 12 990 €.


• Honda CB1000R, diabolique. A mi-chemin entre un roadster et un café-racer, la Neo Sports Café du constructeur ailé régale les mirettes… et le cœur. D’abord parce que son style déménage. Ramassée, agressive, elle pique quelques standards aux modèles néo-rétro, comme la selle courte, le phare rond et le moteur apparent tout en s’autorisant quelques fantaisies comme cet échappement moderne, ce réservoir échancré et ce monobras arrière. En mettant l’accent sur la touche métal, cette moto avance un look agressif et singulier. Et elle en jette cette CB, à l’image de ses ancêtres des années 70 et 80. Comme pour perpétuer l’histoire, elle n’oublie pas de faire parler la foudre. Ce n’est pas moins que le 4-cylindres en ligne de l’hypersportive qui propulse l’engin dans une sonorité grave et rauque. Quel punch ! Souple à faible régime pour enrouler, le moteur n’hésite pas à devenir explosif dans les tours pour accélérer les pulsations cardiaques. De quoi se faire plaisir dans tous les domaines. D’abord avec son look et sa finition léchée, puis en balade, grâce à sa facilité et à sa douceur. Enfin pour la conduite sportive, avec sa rage, sa rigueur et son aisance. Bien sûr, l’habit cache ici aussi un beau package électronique, que ce soit la gestion moteur ou le redoutable système de freinage ABS.

Honda CB1000R.
Honda CB1000R. DR

Fiche technique

• Moteur : 4 cylindres de 998 cm3.
• Puissance : 145 ch.
• Poids : 212 kg.
• Prix : à partir de 13 199 €.


• Husqvarna Svartpilen 701, aguicheuse. Chez les Suédois d’Husqvarna, on ne fait pas dans la dentelle. Le déshabillé intégral brut est de mise. C’est le cas pour la toute nouvelle gamme routière Vitpilen et Svartpilen. Après les petites 400, le constructeur s’est attaqué aux 700 cm3. Si la Vitpilen se présente comme le roadster, la nouvelle Svartpilen ajoute une touche tout-terrain de fort belle facture, en conservant le style inimitable de sa cousine directe. Préservant les lignes de son concept, la suédoise en met plein les yeux. Arrière tronqué, cadre et moteur totalement apparents, réservoir taillé minimaliste, phare rond, la Husky joue la carte du néo‑rétro dans un style très personnalisé, tout en s’inspirant des machines de Flat Track. A son guidon, l’anneau en terre s’imagine le pied en avant, la poignée de gaz rivée à fond. D’autant que la jolie suédoise se veut légère avec son monocylindre. Et pas avare de sensations ! Grâce aux 75 canassons du bouilleur et au poids plume de la bête, les sourires émergent très rapidement sous le casque. Les mêmes d’ailleurs se dessinent à la terrasse d’un café quand la Svartpilen fait sa belle sur le trottoir. En phase avec la culture moto unique et avancée de l’époque, cette machine d’avant-garde offre une expérience de conduite authentique.

Husqvarna Svartpilen 701.
Husqvarna Svartpilen 701. DR

Fiche technique

• Moteur : monocylindre de 693 cm3.
• Puissance : 75 ch.
• Poids : 160 kg.
• Prix : à partir de 10 290 €.


• Moto Guzzi V85, baroudeuse. La V85 de Moto Guzzi arrive au mois de janvier 2019. Et quel plaisir de découvrir le modèle de série proche du look du concept : un style trail-enduro néo‑rétro de belle facture. Il est équipé d’un tout nouveau moteur de 850 cm3 à la puissance et au couple en hausse face au bloc de la V9, et affiche un poids contenu.

Moto Guzzi V85.
Moto Guzzi V85. DR

Fiche technique

• Moteur : bicylindre en V de 850 cm3.
• Puissance : 80 ch.
• Poids : estimé à 210 kg.
• Prix : environ 12 000 €.


• Brough Superior Pendine Sand Racer, scandaleuse. Cette version stylisée scrambler de la SS 100 fait référence au passé sportif de la marque. Les fondamentaux demeurent : cadre et train avant en titane et freins Beringer. Les échappements remontent sur le flanc, tandis que la suspension est simplifiée et que la roue avant passe à 19 pouces.

Brough Superior Pendine Sand Racer.
Brough Superior Pendine Sand Racer. DR

Fiche technique

• Moteur : bicylindre en V de 997 cm3.
• Puissance : 100 ch.
• Poids : 196 kg.
• Prix : 59 930 €.


• Royal Enfield Interceptor, authentique. Une marque mythique qui ressort une machine légendaire, savant mélange de classique et de modernité, tout concourt au succès. Ici, le constructeur indien réintroduit le moteur bicylindre dans un format qui promet facilité et caractère. La gamme propose aussi la non moins célèbre Continental GT, déclinée façon café-racer.

Royal Enfield Interceptor.
Royal Enfield Interceptor. DR

Fiche technique

• Moteur : bicylindre de 648 cm3.
• Puissance : 42 ch.
• Poids : environ 200 kg.
• Prix : environ 7 500 €.


• Yamaha SCR 950, archétype. Inspiréee par les scramblers des sixties, elle ne manque vraiment pas d’allure. Avec sa selle plate, son guidon large, ses jantes à rayons, ses pneus typés terre et son phare rond, cette moto néo-rétro semble être l’archétype du genre. Le côté rustique en plus. Même si elle affirme être aussi à l’aise en ville…

Yamaha SCR 950.
Yamaha SCR 950. DR

Fiche technique

• Moteur : bicylindre en V de 942 cm3.
• Puissance : 54 ch.
• Poids : environ 250 kg.
• Prix : à partir de 9 999 €.


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store