DR

The Good Life y était : la présentation du nouveau Speed Twin de Triumph

La version 2019 du roadster Triumph était présentée en grande pompe au Parc des expositions de Paris. The Good Life a pu apercevoir la bête… Plus puissante que le Street Twin, moins lourde que le Thruxton.

D’abord, il a fallu se faufiler dans une forêt de blousons en cuir, barbes taillées aux millimètre, jeans bruts et bottes noires pour accéder à la scène du Terminal 7, au Parc des expositions dans le 15e arrondissement de Paris. Journalistes et passionnés de la marque britannique étaient invités à découvrir le dernier né de chez Triumph. Un lancement mondial dans la capitale française ? Pas banal, à l’image de ce nouveau roadster Speed Twin 1200 qui fait sa (bruyante) entrée une fois les présentations d’usage de Jean-Luc Mars, directeur général de la firme en France.

Triumph Speed Twin 1200 cc 2019.
Triumph Speed Twin 1200 cc 2019. DR

Première impression ? Le dernier né de la gamme Modern Classic ressemble à un Street Twin, l’un des best-sellers de Triumph, sous testostérone. Et quand on jette un œil à sa fiche technique, il se rapproche d’un Thruxton, mais plus athlétique et plus léger de 10 kg. Un hybride « looké » qui vient compléter l’offre du constructeur sur le segment des roadsters.

Triumph Speed Twin 1200 cc 2019.
Triumph Speed Twin 1200 cc 2019. DR

Le Speed Twin 1200 cc cuvée 2019 est équipé d’une boîte 6 vitesses et d’un moteur 8 soupapes, une mise à jour virile de celui qui du Thruxton, qui délivre 96 chevaux à 6750 tours/minute. Avec un couple est de 112 nm à 4950 tours/minute, les sensations de pilotage sont assurées, la conduite assurément musclée. La puissance de ce nouveau roadster est 50 % supérieure à celle du dernier Street Twin.

Autre différence de taille avec son cousin le Thruxton, l’ergonomie. Le Speed Twin, en vraie Bonneville, se fait plus confortable, et convient à toutes les morphologies. Toujours côté design, si la selle, les feux et le réservoir, entre autres, font écho à la première version de 1938 (la ligne Modern Classic reste néo-rétro dans l’âme), l’ensemble est moderne et ne fait pas dans la nostalgie, ou la simple réédition.

Triumph Speed Twin 1200 cc 2019.
Triumph Speed Twin 1200 cc 2019. DR

Il propose également trois modes de conduite, « Sport », « Road » et « Rain », suivant l’humeur du pilote (ou les conditions météo) et, outre le système Ride-by-wire qui permet de contrôler l’accélération et les réponses de sa machine, il reçoit aussi un nouveau compteur numérique restylisé.

Le style, enfin, est toujours au cœur des préoccupations de Triumph. Ainsi, il sera possible de personnaliser son Speed Twin avec plus de 80 accessoires, des silencieux Vance & Hines aux selles matelassées. Il sera disponible en concession au printemps prochain, en trois coloris : argent, rouge et noir. On a hâte !

Triumph Speed Twin 1200 cc 2019.
Triumph Speed Twin 1200 cc 2019. DR

Fiche technique

• Moteur : bicylindre parallèle 8 soupapes à refroidissement liquide.
Cylindrée : 1200 cc.
Puissance maximale : 96 chevaux (71,5 kW) à 6750 tr/min.
Couple maximal : 112 nm à 4950 tr/min.
Largeur : 760 mm.
Hauteur de la selle : 807 mm.
Empattement : 1430 mm.
Poids (à sec) : 196 kg.
Consommation et émissions de CO2 : 4,8 l/100 km ; 109 g/km.


 

The good concept store A découvrir dans le concept store