En ces temps de grisaille, de froid et même de révolution, The Good Life vous propose une sélection blues d'albums récents, entre grandes stars et pépites méconnues, en attendant les fêtes.

Le blues n’est pas mort ! Loin de là. Toronzo Cannon en est la preuve vivante. Véritable showman, il rend hommage avec son blues très contemporain, à Chicago, sa ville natale, dans son dernier album, sorti en 2016. Pas le plus connu, mais une bête de scène, assurément, qui vaut bien qu’on tende l’oreille sur son œuvre !

Plus récemment, en novembre dernier, Mike Zito faisait du neuf avec du vieux en rééditant son premier album, Blue Room, qui, depuis le Missouri, a secoué la scène blues des années 90.

Au rang des icônes, deux nouveaux albums. Redemption de la légende de Utica, dans l’état de New York Joe Bonamassa, toujours aussi bon, et Happy Xmas, le recueil de chants de Noël revisités par… Eric Clapton ! Aussi émouvant qu’étonnant, le morceau Jingle Bells, aux sonorités électro, est en fait un hommage au DJ suédois Avicii, décédé au printemps dernier alors qu’il n’avait pas trente ans.

On bouge des pieds aussi sur l’album hommage de Lurrie Bell à son harmoniste de père, Carey Bell. A écouter, volume à fond, dans sa voiture ou son salon. Quelle classe ! La galette entière est une invitation à une soirée dans un bar louche de Chicago, un verre de bourbon tout aussi louche à la main. Un titre sort du lot, When I Get Drunk. Décidément…

Moins agitée, Samantha Fish. Cette Belle of the West, le nom de son dernier album, cultive un look rétro et mêle la pop contemporaine toute américaine au blues old fashioned. Un cocktail qui n’est pas toujours réussi mais qu’elle rend excellent grâce à sa voix chaude.

La playlist 100 % blues de The Good Life


Retrouvez l’univers musical de The Good Life sur Spotify : @thegoodlifemagazine 


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store