On les entend rugir, mais les moteurs peuvent aussi parler. Oldtimers et youngtimers racontent ici une histoire. Près de la capitale du Bade-Wurtemberg, Motorworld Region Stuttgart est une Mecque pour les amateurs de voitures.

Motorworld : un Disneyland sur roues qui ouvre la porte des rêves. La preuve : on peut dormir dans une Jaguar XJ2.S, une BMW E36 ou une Mercedes Classe S des années 70 dans les chambres des hôtels V8 ! Amateurs et collectionneurs viennent chercher la perle rare (ancienne) auprès des concessionnaires de renom – dont Biposto et Arthur Bechtel Classic Motors –, faire réparer leur berline ou tout simplement la garer dans une glass box (parking).

L’ensemble évoque un musée, à ceci près qu’il est bel et bien vivant. En témoigne le moteur de la Ferrari 512 TR (1994), encore chaud. Le bolide partira bientôt en Italie, pays du nouvel acquéreur. Lequel a déboursé 155 000 €. Cher ? Non, d’autres modèles atteignent jusqu’à quatre fois ce prix.

Motorworld est une Mecque pour les amateurs de voitures. Des constructeurs y ont leur bâtiment, à l’image du Porsche Zentrum.
Motorworld est une Mecque pour les amateurs de voitures. Des constructeurs y ont leur bâtiment, à l’image du Porsche Zentrum. Albertine Guillaume

Motorworld, c’est aussi des modèles réduits, un assureur de voitures, 7 restaurants et des salles de conférences… Le tout dans un ancien aéroport militaire construit en 1915 et qui fut, un temps, l’aéroport commercial de Stuttgart‑Böblingen. Derrière ce projet se tient Andreas Dünkel, à la gentillesse gravée sur le visage. L’essence coule dans ses veines comme, avant lui, dans celles de son père et de son grand-père.

Andreas a combiné les savoir-faire de l’entreprise familiale de construction à sa passion. « Personne ne savait que faire de cet aéroport à l’abandon, dit-il. Nous l’avons acheté, rénové et nous y avons développé le concept Motorworld, qui est devenu une marque privée et indépendante. »

Motorworld est une Mecque pour les amateurs de voitures.
Motorworld est une Mecque pour les amateurs de voitures. Albertine Guillaume

Ouvert en 2009, Motorworld a été relancé en 2014. « C’était risqué. Au début, nous n’avions aucun locataire. J’ai ensuite construit un nouveau bâtiment pour Ferrari, Maserati et Harley‑Davidson, et le Porsche Zentrum. En tout, nous avons investi 100 M €. » Le succès est au bout de la route. Motorworld Cologne vient d’être inauguré et Motorworld Manufaktur Metzingen, à quelques kilomètres de Böblingen, doit ouvrir à la fin de l’année sur un ancien site industriel. A ce tableau de bord suivront prochainement Berlin, Munich, Zurich et Majorque.

Motorworld Stuttgart
Graf-Zeppelin-Platz 1, Böblingen.
Tél. +49 703 1306 9473.
www.motorworld.de


The good concept store A découvrir dans le concept store