Les marques espagnoles ont développé des machines à la fois modernes et très polyvalentes. Pour le plus grand bonheur des motards. Puissante, tout-terrain, électrique… voici la selección de The Good Life. Premier épisode : Bultaco.

L’histoire de Bultaco débute en Catalogne en 1958, grâce à Francesc Bultó, un passionné de sport mécanique, qui lance une gamme complète de motos tout-terrain, trial, enduro et moto-cross. Après plusieurs déboires, dont une fermeture en 1983, la marque espagnole a repris du poil de la bête et propose aujourd’hui une machine hybride, entre la moto et le vélo : le Brinco.

Il se pare d’une motorisation électrique performante pour naviguer en toute tranquillité dans les espaces interdits aux deux-roues à moteur. Et, cerise sur le gâteau, il conserve un pédalier pour ceux qui souhaitent entretenir leur silhouette. Ce petit engin original se décline en quatre versions, l’une non homologuée et trois autres homologuées : un roadster sportif, un tout-terrain et un citadin.

Bultaco Brinco.
Bultaco Brinco. DR

Les différences se situent avant tout dans les selles plus ou moins confortables, les guidons de largeurs variées et les formats de pneumatiques (route, tout-terrain ou mixte).

Les atouts majeurs du Brinco résident dans son poids plume de 42 kg qui autorise toutes les facéties à son conducteur, et son autonomie maximale de 100 km en mode éco.


Fiche technique

• Moteur : électrique.
• Puissance : 2 kW.
• Poids : 42 kg.
• Prix : à partir de 3 995 €.

www.bultaco.com/motos


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store