VIDEO : A la découverte de l’unique distillerie de Paris - 3"07

Visite guidée des installations de La Distillerie de Paris où est élaborée, développée, vieillie et mise en bouteilles une grande gamme de spiritueux artisanaux. Reportage.

Illustration quasi-parfaite d’un melting-pot culturel réussi, le faubourg Saint-Denis à Paris tient sa réputation surtout pour ses mille et un plaisirs culinaires. Au rang des institutions de quartier, les épiceries Julhès tiennent une place de choix. Boulangerie, chocolaterie, fromagerie, etc, l’entreprise familiale s’est fait une spécialité dans la confection et la vente de produits artisanaux de qualités. Depuis cinq ans, la société s’est lancée dans la production de spiritueux en tout genre sous l’impulsion de son directeur général Nicolas Julhès. Objectif : offrir une gamme d’alcools artisanaux estampillés Parisiens

Une idée saugrenue au premier abord, d’autant que la distillation est purement et simplement interdite à Paris. Il aura donc fallu enfoncer quelque portes pour obtenir les dérogations nécessaires et ouvrir La Distillerie de Paris. « On aurait pu la créer partout ailleurs sauf qu’on serait très vite devenus un produit régional, un produit de terroir. Paris c’est l’anti-terroir mais c’est une terre de créativité où, en permanence, des gens du monde entier viennent penser, essayer, s’exercer, transmettre leurs savoirs sur le goût et l’esthétique en général », explique Nicolas Julhès.

Plus qu’un simple fabricant de boissons alcoolisées, La Distillerie de Paris se veut avant tout un laboratoire créatif où l’on réinvente gins, whiskys ou rhums mais où l’on découvre aussi de nouveau spiritueux comme le vermouth d’érable. Avec son petit mais charmant alambic allemand, son aide salarié et le stagiaire du moment, Nicolas Julhès produit entièrement sa gamme de spiritueux dans cet atelier, de l’élaboration à l’étiquetage des bouteilles. Et comme la vie est bien faite, les bouteilles n’ont qu’à traverser la cour intérieur de l’immeuble pour rejoindre les étalages des épiceries Julhès. Une nouvelle boutique doit d’ailleurs ouvrir prochainement, un peu plus haut dans la rue, où l’on retrouvera l’ensemble des boissons au milieu de bouteilles de… parfums ! Le nouveau pari fou que s’est lancé Nicolas Julhès.

La Distillerie de Paris,
Épiceries Julhès, 54 rue du Faubourg Saint-Denis (Paris 10).
www.distillerie.paris