Palais Happe


Personne n’est d’accord sur le nombre de galeries à Berlin. 300 ? 400 ? Elles ne cessent de pousser comme des champignons et commencent à se répandre, après avoir phagocyté Mitte, dans les quartiers ouest de la ville. Avec son nouveau lieu, Michael O. Kewenig est pourtant resté fidèle à l’est pour une bonne raison : il s’est installé dans le palais Happe, deuxième maison la plus ancienne de la ville. Spectaculaire, tout comme les expositions. Parmi les nouveautés aux vernissages toujours bondés à Charlottenburg : Sexauer, qui promeut les jeunes créateurs, Mathew, fondé par un duo venu des labels musicaux, et Supportico Lopez, la plus foisonnante.

Plus de Good Spots #Berlin

The Good Life

Découvrez nos offres d’abonnement 1 an = 34,90 € 6 numéros

Je m'abonne