Tokyo : un building multifonctions et détonnant par le studio Heatherwick

Le cabinet d'architecture britannique derrière le Vessel à New York vient d’annoncer le début des travaux du Toranomon – Azabudai à Tokyo, son premier projet au Japon.

La première pierre est posée. Comme toutes les grandes métropoles, Tokyo souhaite revitaliser certains de ses quartiers. A Minato City, c’est un nouveau « district », Toranomon – Azabudai, qui devrait bientôt sortir de terre, porté par les architectes londoniens du studio Heatherwick.

Il s’agit en réalité d’une seule construction, que l’homme derrière le Vessel à New York a créé pour qu’elle condense sur 60 000 m² une sélection de bureaux, appartements, commerces, écoles et édifices religieux.

Sur une surface totale de plus de 8 hectares, cette « pergola » XXL grimpe à 43 mètres, avec 6 niveaux souterrains, alimentés par des puits de lumière, et 7 étages. Au centre, on trouve un jardin de 6000 m², et d’autres espaces verts sur les toits de certains blocs.

L’objectif ? Attirer entre 25 et 30 millions de personnes chaque année, et en faire un lieu de vie autant que de destination.

Animated GIF

Une forme adaptée au site

Heatherwick s’est inspiré des caractéristiques particulières du lieu de la construction et sa perspective aux formes irrégulières et ondulées. Ainsi, il a accentué cette impression en créant, avec le Toranomon – Azabudai, comme une colline artificielle.

Un ensemble que Thomas Heatherwick a souhaité rendre le plus vert possible : « Certains développements urbains partout dans le monde peuvent être trop rigoureux, stériles. Ainsi, nous avons réfléchi à la possibilité d’offrir une alternative plus centrée sur l’humain en intégrant une quantité étonnamment intense de végétaux ».

Le projet devrait être complet au printemps 2023.

www.heatherwick.com


Lire aussi :

New York : ça bouge à l’ouest de Manhattan !

Les ponts, emblèmes contemporains de nos métropoles

Balade architecturale à Malte, made by England with poetry

Okura Tokyo : l’hôtel de James Bond va renaître de ses cendres