Saké, la sélection de The Good Life

Depuis quelques années, les Français découvrent cet alcool délicat venu du Japon. Elaboré selon un processus de fermentation, il se rapproche en réalité davantage d’un vin que d’un spiritueux, et demeure très mystérieux.

Un peu comme le whisky made in Japan, le saké s’impose progressivement, mais sûrement, depuis 2011, en France. Un salon lui est dédié depuis 2013, et des chefs, dont Cyril Lignac ou Yannick Alléno, et des sommeliers d’établissements prestigieux, comme Xavier Thuizat, au Crillon, le proposent à leurs clients…

En juillet dernier, le très regretté Joël Robuchon, chef multiétoilé et grand amateur du Japon, ouvrait dans le 8e arrondissement de Paris, en partenariat avec le président de la marque de saké familiale Dassaï, Kazuhiro Sakurai (fils du propriétaire Hiroshi Sakurai), un lieu où l’accord saké-mets serait à l’honneur. Ce nouveau concept de restauration, à l’esthétique contemporaine et zen, se veut, en fonction de la journée, une pâtisserie, un salon de thé, un restaurant gastronomique, mais également un bar de dégustation. Lire la suite.

Thématiques associées