Moto custom : une Yamaha XSR 155 à la sauce thaïlandaise avec K-Speed

Pour promouvoir sa nouvelle XSR 155, le constructeur japonais a demandé au préparateur de Bangkok de la transformer en petit monstre dépouillé.

Si les petites cylindrées ont la côte ces dernières années, c’est d’autant plus vrai en Thaïlande. Ici, K-Speed s’est fait une spécialité de les transformer. Surtout des Japonaises, en bêtes mécaniques tout droit sorties d’un Mad Max.

Ainsi, pour faire parler de la nouvelle XSR 155, la branche thaïlandaise de Yamaha a fait appel à leurs services. Le constructeur japonais a donné un mois aux préparateurs bangkokiens pour remplir cette mission.

De la silhouette d’origine, K-Speed n’a gardé que le réservoir. Mais ils l’ont repeint en gris et ont y dessine un logo vintage du constructeur. C’est le seul clin d’œil rétro de cette préparation.

De moto néo-rétro à bolide tout-terrain

Le reste est plus musclé, plus dépouillé, le superflu n’a pas sa place sur ce Trail Breaker, le nom que le préparateur thaïlandais a donné à sa création. Des crash bars en aluminium et des pneus tout-terrain ont été ajoutés pour coller à l’image sportive de la custom.

Moins « néo-rétro » que le modèle original, le Trail Breaker se voit greffer des lumières LED et son gros pot d’échappement latéral se transforme en double pot sous la selle.

Détail amusant, entre les deux feux avant, une flasque enroulée de cuir noir, pour transporter de l’eau, rien que de l’eau.

La Yamaha XSR 155, présentée en Asie, est un bon présage pour ceux qui attendraient une déclinaison de la XSR néo-rétro en 125cc sur le Vieux Continent. Elle pourrait faire son apparition sur nos routes dès l’année prochaine, et pourquoi pas ses premiers pas officiels au salon EICMA de Milan… réponse début novembre !

Animated GIFLa Yamaha XSR 155 2019 originale, dont l’arrivée en version 125 est prévue pour 2020 en Europe.


Lire aussi :

Untitled Motorcycles x Zero, une moto surpuissante au look épuré

BMW : une moto custom pour les 100 ans du Bauhaus

En images : la Moto Guzzi VX Falcone du préparateur moto Stefano Venier

Rencontre avec Sam Paschel, CEO de Zero Motorcycles