Son nouveau CEO, Frédéric de Narp, a débauché chez Dior le directeur artistique Pablo Coppola. Puis il...
< >
1/9
Vous regardez :

Les marques patrimoniales

Bally, le phénix

Son nouveau CEO, Frédéric de Narp, a débauché chez Dior le directeur artistique Pablo Coppola. Puis il a transposé le studio de création de la marque suisse, âgée de 165 ans, à Londres, où l’air est plus vitaminé qu’à Zurich. Résultat : une collection de souliers du soir en velours et cuir verni, qui restent des derbys intemporels pour le quotidien. Ainsi qu’un photogénique croquenot montagnard en python blanc sur semelle de gomme blanche. La dynamique se complète de 15 boutiques ouvertes en rafale au Japon et aux Etats-Unis !