En images : le nouveau salon de KLM à l’aéroport d’Amsterdam par Concrete

La compagnie néerlandaise vient d’inaugurer son nouveau lounge non-Schengen entre les terminaux E et F de l’aéroport de Schipol, à Amsterdam. Il a été imaginé par les architectes de Concrete.

Quoi de mieux, pour célébrer son centième anniversaire, que de répondre à l’augmentation croissante du nombre de ses passagers par l’ouverture d’un nouveau lounge dans son hub de prédilection ? La compagnie néerlandaise KLM a doublé la surface de son non-Schengen Crown Lounge, à Amsterdam-Schipol, avec l’aide des architectes amstellodamois de Concrete.

Il s’étale désormais sur 6 800 m², entre les terminaux E et F, abrite un millier de sièges dans les parties communes, ainsi que plusieurs centaines supplémentaires dans ses bars et restaurants.

Modernisé, il propose aux utilisateurs un guide en ligne et un assistant numérique pour réserver des services spécifiques, retrouver les détails de son vol, demander des renseignements aux hôtes et hôtesses.

Mais aussi pour les aider à trouver leur chemin. En effet, ce nouveau lounge, immense, est divisé en cinq espaces distincts, inspirés par les paysages néerlandais.

Tous les visages d’Amsterdam

Dans le Polder, qui désigne l’espace gagné sur la mer, le voyageur peut se relaxer ou travailler, dans un décor où se décline une palette de verts, qui représente « les pâturages » du pays. Un mur de LED vient jouer le rôle du ciel.

L’espace City, lui, immerge le passager dans un bar d’Amsterdam, tout en bois et en cuivre, avec cafés et bières. The Sea, de son côté, est « le » lieu détente du salon, le lounge au sens propre. Une vingtaine de douches – salutaire lorsqu’on est entre deux vols – et, surtout, des cabines privées avec un lit, une télé et de quoi se rafraîchir. Elles sont disponibles à la location, une cinquantaine d’euros pour trois heures.

La partie Dutch Mountain est la plus polyvalente. Elle peut se transformer aussi bien en espace de coworking improvisé, qu’en salle de réception, avec une cabine pour le DJ.

Enfin, Sky, au deuxième étage, offre une vue imprenable sur l’aéroport et la flotte KLM, une terrasse et le restaurant Blue, pour manger local et saisonnier. La carte a été imaginée par Joris Bijdendijk, le chef étoilé du RIJKS, à Amsterdam.

Officiellement inauguré, le nouveau non-Schengen Crown Lounge de KLM est prêt à accueillir ses passagers business (et ceux de ses compagnies partenaires, sur demande), les membres Gold et Platinum Flying Blue et les membres Elite Plus de Skyteam.

www.lounge.klm.com


Lire aussi :

Hôtellerie : Aman lance son service de jet privé

Aérien : Gulfstream G700, la « Rolls » des jets privés ?

Le renouveau de Wijet, acteur majeur de l’aviation d’affaires en Europe

Airbus : un concept fou d’avion-rapace !

Beau livre : la magie des aéroports capturée par Harry Gruyaert