Diaporama : Singapour met l'accent sur le minimalisme le temps d'une expo

Du 16 novembre prochain au 14 avril 2019, la National Gallery et l'ArtScience Museum de Singapour s'associent pour l'exposition "Minimalism: Space. Light. Object.".

Mark Rothko, Ai Weiwei, Anish Kapoor, Olafur Eliasson, Donald Judd, Yayoi Kusama… Plus de 130 œuvres d’artistes qui ont touché au minimalisme se retrouvent à partir du 16 novembre à Singapour pour un projet d’envergure. L’exposition Minimalism: Space. Light. Object. est aussi l’occasion, pour la National Gallery et l’ArtScience Museum, de collaborer pour la première fois.

Les œuvres seront réparties dans les deux entités et des performances, rétrospectives et immersions consacrées au minimalisme viendront compléter l’exposition. Un mouvement dont les origines remontent aux années 50, et que les deux musées ont décidé de revoir sous un angle différent du prisme new-yorkais, le plus souvent utilisé pour analyser la naissance de cette expression simple et efficace.

A Singapour, on internationalise le minimalisme, de l’Islande au Liban en passant par l’Inde, la Chine et l’Allemagne. On y découvre également des œuvres plus récentes, notamment réalisées par teamLab, le célèbre collectif d’artistes, architectes et scientifiques japonais, témoins de l’héritage d’un mouvement qui n’a pas dit son dernier mot.

Minimalism: Space. Light. Object.
Du 16 novembre 2018 au 14 avril 2019,
National Gallery Singapore & ArtScience Museum, Singapour.
www.nationalgallery.sg /www.marinabaysands.com/museum