Diaporama : du beau monde pour l’extension de l’aéroport de Chicago

Foster and Partners, ORD, Calatrava… Cinq projets ont été retenus pour le nouveau terminal de Chicago O’Hare. Le gagnant devrait être annoncé en mai, au plus tard.

Le terminal 2 de l’aéroport principal de Chicago, O’Hare, commence à se faire vieux. Construit dans les années 60, il est engorgé et ne répondra bientôt plus aux standards concernant la signalétique, la sécurité ou la circulation des passagers.

Après un chantier de 8,5 milliards de dollars, un nouveau terminal flambant neuf, pour les vols domestiques et internationaux, verra le jour en 2028. Cette nouvelle construction augmentera la surface des terminaux d’O’Hare de 510 000 m² à 826 000 m².

Mais avant, il faut choisir un architecte. Douze projets sérieux ont été étudiés par la ville, qui en a finalement retenu cinq, qui répondent à un brief simple : fluidifier la circulation des voyageurs, faciliter les correspondances, harmoniser les procédures de sécurité et… accueillir le train grande vitesse imaginé par Elon Musk.

Ceux-ci sont proposés au vote ici, jusqu’au 23 janvier. Tout le monde peut donner son avis, avant que le Department of Aviation ne délibère de son côté. Le maire en place, qui quittera son poste en mai, espère pouvoir annoncer le vainqueur avant la fin de son mandat.

Parmi les finalistes, on retrouve de belles signatures. Foster and Partners / Epstein / Moreno, Skidmore / Owings / Merril, Studio ORD, FEBG (pour Fentress-EXP-Brook-Garza) et Santiago Calatrava. Ce dernier, ainsi que l’éternel Norman Foster, sont nos deux favoris… Réponse au printemps !