Diaporama : Citroën contre-attaque les trottinettes électriques

Citroën présentera, au Salon de Genève (du 7 au 17 mars), l'Ami One Concept. Une voiture électrique et connectée accessible aux 16 ans et plus, même sans permis.

Qu’on les aime ou qu’on les déteste, on ne peut pas les louper. Les trottinettes électriques ont envahi les trottoirs des grandes capitales européennes, aussi bien pilotées par des lycéens sacs sur le dos que par des startupers pressés. Dernière alternative à la voiture thermique après les scooters, les vélos et les transports en commun, ces engins sont surtout une preuve supplémentaire que les citadins cherchent à dénicher de nouveaux moyens de se déplacer. Citroën, dans la lignée de son marathon pour fêter ses 100 ans et après une première étape remarquée au Salon Rétromobile, pense pouvoir apporter sa pierre à l’édifice.

Sa solution s’appelle Ami One Concept et, comme son nom l’indique, elle n’est pas encore disponible sur le marché. Aucune date ne filtre mais dans sa communication, le constructeur aux chevrons semble déterminé à la mettre en pratique, et rapidement.

Présenté officiellement au public lors du prochain Salon de Genève, du 7 au 17 mars, il s’agit d’une petite voiture électrique, de 2,5m de long pour 1,5m de haut et de large. Couleurs pétillantes et aspect cubique aussi fun que robuste, l’Ami One Concept devrait pouvoir se piloter dès 16 ans, avec ou sans permis. Deux places seulement et un silence appréciable, tout est réuni pour réussir son créneau, même dans Paris, un samedi soir après 20h.

Mais Citroën ne s’est pas contenté d’une simple présentation du design de son nouveau concept. Le constructeur centenaire en a fait un véritable objet connecté qui se déverrouille avec son smartphone. Smartphone que l’on utilise également pour donner des “ordres” à l’Ami One Concept. Une application permet en outre de trouver une place de parking, une borne de recharge etc. Le tout, une fois à bord, visible depuis un petit écran de 5 pouces, dans un habitacle aussi adorable que l’extérieur.

Une petite voiture aussi originale dans sa consommation que dans sa conception. Les utilisateurs pourront ainsi louer un Ami One Concept pour une courte durée, de 5 minutes à 5 heures. Le véhicule est alors mis à disposition du pilote dans un lieu donné et pendant un temps donné via le service d’autopartage développé par Free2Move. Il sera également possible de louer l’auto pour une courte durée, directement via le site web de la marque, Citroën Rent & Smile. Sans engagement, la location pourra aller jusqu’à cinq mois. Enfin, la location longue durée sera proposée aux clients intéressés, pour une durée de cinq ans maximum.

Pour 5 minutes ou 5 ans ? Original. Plus incroyable encore, Citroën émet l’idée de “comptoirs”, comme des distributeurs automatiques d’Ami One Concept en plein centre-ville !

En bref, une offre plus accessible, plus fun, plus connectée et plus diversifiée (possibilité de location longue durée) que l’Autolib, le service parisien de voitures électriques en libre service, disparue depuis le mois de juillet dernier. Et beaucoup plus “safe”, a priori, que les trottinettes électriques…