Boris Dunand

The Good Advice :
Adopter un e-vélo en toute sécurité

Certes, cette puissance nouvelle pourrait vous donner un sentiment de superpouvoir. Mais ne vous méprenez pas : si l’électricité confère une certaine sérénité, elle doit aussi renforcer le savoir‑vivre. Pédalez, oui, mais avec élégance, en évitant de commettre ces quelques dommageables erreurs…

The Good Advice : Adopter un e-vélo en toute sécurité - The Good Life

Mégoter lors de l’achat

Bien sûr, il existe des modèles de e-vélo à prix d’entrée caressant, mais c’est ensuite que vous verrez la vacuité de vos économies : la batterie est faiblarde, les freins ont du vague à l’âme, le moteur rame dans les montées. Et vous avec. 


The Good Advice : Adopter un e-vélo en toute sécurité - The Good Life

Choisir la mauvaise technologie 

Si vous êtes phobique question technique, il faudra néanmoins bien vous concentrer lorsqu’on vous expliquera l’importance de la technologie d’assistance au pédalage. Choisissez l’assistance progressive (ou proportionnée), beaucoup plus efficace que l’assistance électrique directe. 


The Good Advice : Adopter un e-vélo en toute sécurité - The Good Life

Oublier les freins

Là encore, souvenez‑vous que vous êtes sur un engin d’un genre surpuissant. Vous grattez tout le monde au démarrage, mais attention aux freins : lancé à 25 km/h, vous avez intérêt à assurer grave. Donc gros freins mastocs, style hydrauliques. 


The Good Advice : Adopter un e-vélo en toute sécurité - The Good Life

Sous‑estimer la puissance de votre engin

Vous n’êtes pas sans savoir que votre vélo électrique doit rouler à 25 km/h maxi. Mais parfois, à la suite de défaillances ou d’altérations techniques, la bestiole peut friser la correctionnelle. À savoir qu’au‑delà de 25 km/h, vous basculez dans la catégorie scooter, et ne serez plus couvert par votre assurance vélo.


The Good Advice : Adopter un e-vélo en toute sécurité - The Good Life

Laisser sa batterie à plat

Vous rentrez trop content de votre virée de 20 km, mais n’avez pas un regard pour votre monture. Grossière erreur ! Ne rangez jamais votre vélo électrique sans en recharger la batterie. Non seulement vous devrez ensuite pédaler classique, mais, de plus, la batterie aura pris un coup dans l’aile. 


The Good Advice : Adopter un e-vélo en toute sécurité - The Good Life

Jouer les innocents

Vous pensez qu’on ne vous a pas repéré, avec votre joli e-vélo tout neuf. Logiquement, tôt ou tard, on devrait vous le cravater. Et ne venez pas pleurer après sur notre épaule. La serrure intégrée ne suffit pas ; sortez la grosse artillerie. Primo : le balaise antivol bien lourd et cher. Deuxio : toujours l’attacher à un point fixe, voire doubler les antivols. Soyez parano ! 


The Good Advice : Adopter un e-vélo en toute sécurité - The Good Life

Oublier la courtoisie

Ce n’est pas parce que vous traversez la ville comme un zéphyr sur votre pur‑sang qu’il faudrait oublier la politesse de la petite reine. À la campagne, ou sur route tranquille, pensez à toujours saluer. Sourire n’est pas interdit. 


The Good Advice : Adopter un e-vélo en toute sécurité - The Good Life

Snober l’entretien

Un vélo, ça se bichonne. Certes, on peut le laisser vivre sa vie. Mais un jour, il se rappellera à votre attention, c’est un grand classique. Avoir un vélo électrique nickel contribue aussi au plaisir de pédaler ; satisfaction garantie !


The Good Advice : Adopter un e-vélo en toute sécurité - The Good Life

Jouer les hors‑la‑loi

Griller les feux rouges, ne pas respecter les passages piétons… ça marche jusqu’à ce que vous vous fassiez pincer. On en voit, de ces patauds qui se font verbaliser, l’excuse foireuse, le profil bas. Être réglo, ça fait aussi partie du jeu. 


The Good Advice : Adopter un e-vélo en toute sécurité - The Good Life

Pédaler à la cool

Bien sûr, le e-vélo facilite la vie, évite les suées désobligeantes. Mais pensez aussi à bien vous tenir sur votre monture : buste droit au carré, épaules dégagées, fesses rentrées, regard droit (et un peu aussi sur les côtés, SVP), et tout ira bien…