L’univers de la mobilité électrique se jette à l’eau. En mer ou sur les lacs, les surfs et gadgets nautiques motorisés ouvrent de nouveaux univers ludiques en silence. De nouvelles glisses s’inventent sur l’eau comme sous sa surface grâce aux nouveaux e-boost présents sur le marché.

Le scooter sous-marin Seabob.
Le scooter sous-marin Seabob. DR

 Les pratiques nautiques évoluent et se démocratisent. The Good Life a sélectionné 9 e-boost nautiques pour surfer sur la vague.

1. Le surf électrique Radinn

La Suède n’est pas vraiment connue pour ses spots de surf… Alors quand on n’a pas de vagues, on a des idées : les fondateurs de Radinn ont été parmi les premiers à proposer une gamme de surfs électriques équipés d’une turbine permettant d’excellentes performances sur n’importe quelle surface aquatique. Le modèle d’entrée de gamme X-Sport (45 kg) offre déjà une vitesse de 56 km/h et 45 min d’autonomie avant de devoir recharger la batterie.

Le surf électrique Radinn.
Le surf électrique Radinn. DR

En montant en gamme, l’agilité et la capacité à réaliser des figures sont privilégiées face à la stabilité et la facilité d’accès. De quoi trouver une grande liberté d’usage et des sensations pouvant rappeler le carving en snowboard, prenant de l’angle en attaquant la surface de l’eau. 

> À partir de 9 945 €. Autres marques : Yujet, Onean, Magic Surf, Lampuga (planche gonflable). Radinn.com


2. Takuma Efoil, le surf foil électrique 

Une planche de surf, un mat avec un foil (une aile sous‑marine à la forme spécifique) en lieu et place de la dérive afin de planer au-dessus de l’eau, et un moteur électrique piloté par une télécommande Bluetooth : la recette de l’e-foil ou surf foil électrique est simple et magique. Car il permet de s’affranchir des vagues pour prendre de la vitesse et donner la sensation de voler sur l’eau (avec 1 h d’autonomie). De quoi s’amuser sur des plans d’eau et des lacs, mais aussi, pour les plus aguerris, accéder en mer à des spots de surf plus isolés.

La marque Takuma est l’un des acteurs de ce milieu et elle a su convaincre un ambassadeur de prestige des nouvelles perspectives offertes par ces engins : Vincent Cassel, qui s’enthousiasme de l’élégance de cette pratique, entre les icônes du surf des Fifties et le Surfer d’argent. 

> À partir de 8 799 €. Autres marques : Fliteboard, Awake, Liftfoils. Takuma.com 


3. Taiga Orca, le scooter des mers électrique

Le canadien Taiga Motors vient de lancer la production de son premier scooter des mers électrique, l’Orca, dérivé de modèles conçus pour la neige. La propulsion silencieuse a de quoi rassurer les baigneurs qui n’auront pas à subir les rugissements des moteurs entre chaque vague, typiques du jet ski jusqu’alors.

Le scooter des mers électrique Taiga Orca.
Le scooter des mers électrique Taiga Orca. DR

Quant au pilote, le e-boost nautique pourra jouir de sensations de premier ordre grâce à une puissance généreuse de 160 ch et une excellente réactivité pour ce modèle dévolu au loisir. La batterie permet des escapades de 45 km à deux, et, avec une option de recharge rapide, elle peut retrouver 80 % de sa capacité en seulement 30 min.

> À partir de 17 490 $. Autres marques : E-Dolphin, Narke. Taigamotors.com


4. Le paddle électrique Coasto E-Motion 

Le stand-up paddle (SUP) a connu un grand essor ces dernières années, et voici le tour de sa version électrifiée. Créée en 2017, la marque Coasto propose l’e-Motion, SUP gonflable modestement motorisé (500 W), pour atteindre 6,5 km/h durant son autonomie de 90 min. De quoi assurer de belles balades découvertes dans une position rappelant celle des trottinettes, debout, en tenant un guidon.

Le paddle électrique Coasto E-Motion.
Le paddle électrique Coasto E-Motion. DR

Avec une capacité maxi de 180 kg, il peut emmener 2 personnes en offrant une grande stabilité. L’ensemble pèse une trentaine de kilos et se transporte dans un gros sac de voyage. 

> 1 799 €. Autres marques : Torque, Onean. Shop.coasto.eu 


5. Boostsurfing, le moteur électrique pour surf 

C’est une blessure à l’épaule qui a donné l’idée à l’un des cofondateurs de Boostsurfing de développer un moteur d’appoint pour sa planche de surf. Ainsi pourrait-il passer plus facilement les vagues et continuer la pratique de son sport favori. Avec 800 W de puissance maxi, le petit moteur du e-boost nautique commandé par un bracelet permet un coup de boost à la demande, jusqu’à 15 km/h, et sa batterie suffit pour accompagner une session de 90 min. Le système peut aussi être adapté sur une planche de paddle. 

> En précommandes, compter 399 $. Autre marque : Waves. Boostsurfing.com


6. Le pédalo électrique Manta 

Né en Nouvelle-Zélande, ce drôle de vélo aquatique a des capacités étonnantes. Aux antipodes d’un pédalo, il est capable d’atteindre 21 km/h avec son moteur d’assistance électrique de 460 W, offrant jusqu’à 4 h d’autonomie. Mais nul besoin d’atteindre cette vitesse pour être porté au-dessus de la surface de l’eau et retrouver les sensations d’un vélo électrique classique, pour la balade ou pour l’entraînement.

Le pédalo électrique Manta.
Le pédalo électrique Manta. DR

Construit sur une structure aluminium et avec de larges foils en carbone de 2 m d’envergure, l’ensemble ne pèse que 30 kg et, une fois plié, il prend place dans le coffre d’une voiture. 

> 8 990 $. Manta5.com


7. Le sous-marin U-Boat Worx Nemo 2

Et si vous souhaitiez partir en exploration sous-marine sans vous mouiller ? Il suffit de vous offrir un sous-marin pour jouer à Tintin dans Le Trésor de Rackham le Rouge. Le prix d’accès frôle le million d’euros, mais vous aurez la possibilité d’emmener facilement votre e-boost nautique de 2,1 t comme un petit bateau, d’un lieu de villégiature à l’autre. Le Nemo 2 du néerlandais U-Boat Works propose à ses 2 passagers une vision panoramique avec sa bulle de verre. Avant de prendre les commandes et plonger jusqu’à 100 m vers les abysses, il faudra apprendre à piloter ce formidable engin lors d’un séjour de deux semaines dans le centre d’entraînement de la marque, à Curaçao.

> À partir de 995 000 €. Nemo-submarine.com


8. Le scooter sous-marin Seabob

Comme un bon gadget de James Bond, un propulseur sous-marin puissant comme le Seabob permet de se déplacer sous des masses d’eau comme un poisson. La marque allemande Cayago a développé un engin fun, capable d’emmener
son pilote jusqu’à 40 m de profondeur. Apnée, tuba ou bouteilles, toutes les formes de plongée sont possibles grâce à son rotor puissant, sa commande piézoélectrique et son tableau de bord numérique.

Le scooter sous-marin Seabob.
Le scooter sous-marin Seabob. DR

Trois versions sont proposées, à partir de 29 kg. L’entrée de gamme F5 offre 4 niveaux de puissance et 480 Nm de couple de propulsion pour atteindre 13 km/h sous l’eau. L’autonomie est de 50 min et une caméra intégrée permet de filmer ses exploits sous-marins. Envie de personnalisation ? Des couleurs spéciales flashy, voire uniques, sont possibles, de quoi impressionner les sirènes…

> À partir de 10 660 €. Autres marques : Laqua, Yamaha. Seabob.com


9. Geneinno, le sous-marin de déplacement léger

Le Trident S1 de Geneinno ne pèse que 3,7 kg, mais il est capable de vous entraîner sous l’eau pendant 45 min, jusqu’à 50 m de profondeur.

Avec 2 hélices (protégées) et un algorithme de prolongation de la durée de vie de la batterie, il peut optimiser l’expérience sous-marine, en allant jusqu’à 6,5 km/h. Le modèle S2, plus petit, propose un mode parental pour amuser les enfants sans danger.

> À partir de 499 €. Autres marques : Sublue, Robosea, Yamaha. Geneinno.fr


10. Le drone sous-marin PowerVision PowerRay

Explorer le monde sous-marin par procuration, mais en ultrahaute définition à travers une caméra 4K : voilà ce que propose le drone PowerVision PowerRay. Il est aussi pensé pour offrir une immersion totale avec un maximum de réalisme grâce au masque de réalité virtuelle signé Zeiss.

Le drone sous-marin PowerVision PowerRay.
Le drone sous-marin PowerVision PowerRay. DR

Ce e-boost nautique est couronné de plusieurs prix de design, de quoi discrètement repérer la faune avec son redoutable sonar conçu pour assister le pêcheur dans sa quête de bancs de poissons. Le PowerRay peut plonger durant 4 h et filer à une vitesse de 4 nœuds. 

> À partir de 999 €. Autre marque : Geneinno. Powervision.me