© Erwan Fiquet

Un week end en Sologne
Château de La Borde et bonnes adresses

Saison des feuilles rousses et des champignons oblige, rien de plus réconfortant qu’un dimanche au pays des châteaux. Le temps d'un week-end en Sologne, à moins de deux heures de Paris, on a testé le nouveau La Borde, à Vernou.

the-good-life-week-end-sologne-bonnes-adresses5

Le lieu

Tel un Chenonceau habillé de briques roses, le château de Laborde (XVIIe siècle) trône au fond d’une perspective immense, reflété dans un miroir d’eau. Longtemps en sommeil, les 3500 m2 de bâtiments avec orangerie, écuries et communs viennent tout juste de se transformer en un hôtel de 35 clefs avec deux piscines, spa, kids club et grand potager.

the-good-life-week-end-sologne-bonnes-adresses6

Les travaux colossaux qui ont duré dix-huit mois et coûté environ 5 millions d’euros ont été orchestrés par Annabelle Ubald-Bocquet et Jean-Marie de Mourgues. Ce couple de jeunes quadras ayant réussi dans l’immobilier avaient racheté à un oncle ce château « pour qu’il reste dans la famille » et se lancer dans l’aventure hôtelière – quelle bonne idée !

La vibe

Dans les salons, le contraste entre les anciens portraits de famille et ceux de Che Guevara ou Andy Warhol est vraiment plaisant. Sous les hauts plafonds, de drôles de guirlandes de luminaires signées Semeurs d’Etoiles ou des installations de fleurs séchées font souffler une fraîcheur inattendue, voisinant avec un salon d’époque aux murs enluminés de feuilles d’or (la plus belle pièce du château).

the-good-life-week-end-sologne-bonnes-adresses10

Les chambres, toutes différentes, osent baldaquins et papiers peints façon toile de Jouy. La plus originale, située dans les anciennes écuries, permet de dormir entre les anciens boxes de chevaux parfaitement restaurés. Toutes sont spacieuses, avec des salles de bains carrelées de mosaïques blanches, bien accordées au linge monogrammé. Les vues donnent sur le parc avec pelouse et grands arbres, où passent de temps en temps des chevreuils. Le spa très vaste comporte prodigue des soins Tata Harper, marque américaine trendy et éco-responsable.

48h à La Borde

Après une bonne nuit réparatrice dans le sublime lit Treca Hôtellerie et le petit déjeuner face à la terrasse, on enfourche un vélo pour arpenter les allées du parc, à la recherche de coulemelles et de cèpes. Les sportifs peuvent aussi pédaler jusqu’à la Loire, ou emprunter un des nombreux itinéraires cyclistes proposés sur Visorando. L’incontournable château de Chambord à 20 km, permet de réviser une page d’histoire.

the-good-life-week-end-sologne-bonnes-adresses7

De retour en fin de journée, un massage au spa, sous les mains expertes de Laure, chasse toutes les tensions. Le dîner dans le salon aux dorures poursuit la magie même si la cuisine, encore en rodage, subit de plein fouet l’actuelle pénurie de personnel… Mais on est déjà très heureux de découvrir les bons produits de la région – miel, esturgeon, terrines.

the-good-life-week-end-sologne-bonnes-adresses9

Le lendemain, on hésite entre un tennis dans la propriété ou la balade à pied au village de Vernou. Et la chasse, emblématique de la Sologne ? Les propriétaires, qui pratiquent cette activité tout en reconnaissant son aspect clivant, ne la proposent pas, mais peuvent prodiguer des conseils aux éventuels amateurs.


Séjourner à La Borde, le temps d’un week-end en Sologne,
Château de Laborde,
41230 Vernou-en-Sologne

T. +33 234 52 34 72
A partir de 243 € la nuit

Les bonnes adresses en Sologne de The Good Life

Visites

Château de Villesavin. A quelques kilomètres de Chambord, un des châteaux de famille les plus élégants du Loir-et-Cher, admirablement conservé depuis quatre siècles, amusant pour les enfants avec sa ferme et son musée de voitures anciennes.

Musée du chocolat Max Vauché. A Bracieux, un des meilleurs chocolatiers de la région a ouvert boutique et musée où voyager dans les pays producteurs de cacao, apprendre les secrets de fabrication de l’artisan tout dégustant ses spécialités.

Survol en montgolfière. Prendre de la hauteur pour admirer Chambord ou Chenonceau dans la majesté de leurs paysages, une expérience exceptionnelle pour amateurs d’adrénaline.

Restaurants

Au rendez-vous des pêcheurs. A Blois, dans une ruelle proche des quais, cet ancien repaire de pêcheurs sert poissons de Loire et produits maraîchers préparés avec esprit.

La botte d’asperges. A Contres, le très bon bistrot avec cuisine raffinée, servant des produits de saison dans des assiettes belles comme des tableaux.

Le Grand Hôtel du Lion d’Or. A Romorantin, ce Relais & Châteaux loge un restaurant étoilé Michelin idéal pour une soirée de fête. Maison emblématique de la gastronomie solognote, spécialiste des sauces et des légumes oubliés.