Tous photographes ?
Les smartphones les plus performants en photo

Faut-il vraiment s’y résoudre ? On ne vous y force pas. Mais si vous avez décidé de faire l’impasse sur votre boîtier reflex et ses quatre objectifs avec superbe ouverture, The Good Life a sélectionné pour vous les smartphones les plus performants en photo/vidéo, pour assurer en toutes circonstances dans cette société de l’image…

Dans le grand mélange réseaux-images-narcissisme-instantanéité, la fonction photo et vidéo des smartphones fait partie des indispensables du quotidien. Et c’est probablement l’aspect qui évolue le plus à chaque génération d’appareil (chaque année, donc). Capteurs XXL, lentilles ultra lumineuses, zooms optiques puissants, algorithmes hautement sophistiqués et intelligence artificielle : tout est fait pour obtenir des performances maximales en un instant. Mais tous les “photophones” (joli barbarisme) ne se valent pas. Un cliché highly instagramable au premier coup d’œil sur l’écran, avec le gros coup de main des filtres, ne fait pas forcément une bonne image.

Apple, en tête de notre sélection.
Apple, en tête de notre sélection.

Honor et Apple en tête

Pour jauger de la qualité photo des smartphones, il existe un juge de paix reconnu et il est français : le laboratoire DxO Mark.  Les notes de ses tests rigoureux donnent un classement en permanent changement au fil des nouveautés. Ainsi, tout juste derrière le Honor Magic4 Ultimate (non vendu ici), c’est le dernier Apple iPhone 14 Pro (à partir de 1 329 €) qui récolte le plus de points, et il est loué pour ses couleurs au rendu naturel, son autofocus rapide comme l’éclair et ses captations vidéo de haut vol, ultra-stabilisées. Son nouveau capteur principal de 48 mégapixels, 65 % plus grand, densifiant les clichés avec brio, n’est pas étranger à ces résultats.

Samsung est aussi un des plus réputés pour la partie image, et son S22 Ultra (à partir de 1 149 €) en est le plus bel exemple, ultra véloce avec sa puce de calcul signée du constructeur coréen. Le chinois Xiaomi offre aussi avec son haut de gamme 12 Pro (1 099 €) des performances diaboliques, notamment grâce à son capteur Sony 50 Mpx de dernière génération.

Quand les smartphones s’associent aux grands noms de la photographie

Tandis que ces marques se débrouillent très bien toutes seules pour la partie optique, d’autres préfèrent de reposer sur de grands noms de la photo pro traditionnelle, comme Oppo avec son Find X5 Pro développé en collaboration avec Hasselblad (1 299 €), reprenant la signature visuelle de la prestigieuse marque suédoise, qui travaille aussi avec OnePlus pour son 10 Pro, plus abordable (à partir de 919 €). Vous préférez faire confiance à Carl Zeiss et son savoir-faire allemand ? Vous pouvez aller du côté de chez Vivo, avec son impressionnant X80 Pro (1 299 €) et son puissant zoom optique x5 intégré dans le châssis du smartphone.

Carl Zeiss et Vivo livrent un impressionnant modèle : le X80 Pro.
Carl Zeiss et Vivo livrent un impressionnant modèle : le X80 Pro.

Vers une démocratisation des prix

Mais si les modèles les plus premium assurent la plus belle qualité d’image, on peut trouver aussi d’excellents rapports qualité/prix aux résultats très satisfaisants sans signer un chèque à 4 chiffres. Depuis plusieurs années, Google propose des traitements logiciel impressionnants en basse lumière, confirmés par le récent Pixel 6 Pro (899 €) qui plaira aux oiseaux de nuit. En piochant dans la gamme Realme, on trouve aussi de belles réalisations, comme le GT 2 Pro (849 €) au design soigné. Enfin, le dernier arrivé, Nothing offre un bel écrin de verre à son son Phone (1) (469 €), intégrant un cercle lumineux pour un doux éclairage des portraits. Car une bonne photo ne se fait pas juste avec un bon appareil, il faut aussi soigner son sujet.

N.V