Vasantha Yogananthan

Méditerranée :
6 bonnes adresses à Porquerolles

Enfouie sous les pins, les chênes et les eucalyptus, croulant sous les bougainvillées, Porquerolles est la plus douce et la plus parfumée des îles d'Or. Crénelée de criques et ourlée de plages, elle se parcourt à pied ou à vélo au fil d’une cinquantaine de kilomètres de sentiers caillouteux se faufilant sous d’étonnantes voûtes de pins parasols. À peine le chenal passé et les palmiers du port en vue, le sentiment d’éloignement s’installe, le continent n’est plus qu’un lointain souvenir. 

En vacances dans le Var ? La rédaction lève le voile sur 5 bonnes adresses à Porquerolles.


Six chambres sobrement meublées invitent au repos au retour de la plage.
Six chambres sobrement meublées invitent au repos au retour de la plage. Vasantha Yogananthan

Dormir sur une place de village à Porquerolles

Le Porquerollais cultive une ambiance paisible de refuge familial. Six chambres sobrement meublées invitent au repos au retour de la plage, tandis que le restaurant ouvre largement sa terrasse sur la place et l’église. Poste d’observation idéal à l’heure de l’apéro, quand les enfants jouent en toute liberté et les boulistes s’affrontent dans la lumière dorée du soleil couchant. Ensuite, un plateau de poissons de Méditerranée fraîchement pêchés dans les eaux de Porquerolles attend les amateurs dans une salle lambrissée de bois comme une cambuse, décorée d’une collection de céramiques de Vallauris au kitsch réjouissant. 

auporquerollais.com

Manger une glace

Elles sont concoctées sur l’île avec des fruits frais : les glaces artisanales de Coco Frio, sur la place d’Armes, laissent un souvenir ému. Ces sorbets et ces crèmes glacées made in Porquerolles affichent des parfums inattendus – la carotte‑orange‑gingembre, par exemple, ne s’oublie pas –, mais les goûts sont précis.

Marcher sur les traces de Churchill, Simenon et Godard

Nos bonnes adresses à Porquerolles sont parfois empreintes de nostalgie. Pas étonnant : de grands hommes comme Churchill, Simenon et Godard avaient l’habitude d’y séjourner. Le premier aimait s’installer à l’auberge L’Arche (ex‑L’Arche de Noé) où il avait sa chambre attitrée ; le deuxième est tombé amoureux du labyrinthe sensoriel saturé de cigales et d’effluves de pin et y a écrit de nombreux romans ; le troisième filma Jean-Paul Belmondo et Anna Karina sur la plage Notre Dame, dans les plus belles scènes du film Pierrot le Fou.

Trois vignobles produisent, surce terroir singulier, des millésimes particuliers.
Trois vignobles produisent, sur
ce terroir singulier, des millésimes particuliers. Vasantha Yogananthan

Déguster du vin de Porquerolles

De quelque côté qu’on se tourne, le paysage se sature de dégradés de verts sur fond scintillant de bleu… Trois vignobles produisent, sur ce terroir singulier, des millésimes particuliers. Le plus ancien est le Domaine de l’Ile. Du temps de François‑Joseph Fournier, il fut l’un des premiers à obtenir l’appellation côtes‑de‑provence. Les descendants du pionnier l’ont cédé à la maison Chanel en 2019. Chanel a étendu son vignoble en faisant l’acquisition d’un second domaine aux frères Perzinsky. Le Domaine de la Courtade appartient, lui,  à la famille Carmignac.

Explorer une ceinture de sentinelles

L’île est cernée d’épaves de navires perdus par les colons grecs, pirates barbaresques et commerçants de tous poils qui avaient fait de cette zone privilégiée le paradis de leurs ébats et de leur négoce. Les plongeurs, eux, s’y régalent. Perchés sur les falaises ou posés au ras de l’eau, une dizaine de forts ne renvoient plus que l’écho d’une effervescence perdue et raconte un passé tumultueux. Ces sentinelles assoupies étaient censées protéger la rade de Toulon. Sans grand succès hélas ! Seul le fort Sainte-Agathe se visite, accueillant expositions et festivals.


Thématiques associées