DR
100 % voitures électriques

Milan :
Lexus fait des étincelles au Salone del Mobile

Le Japonais Lexus prend ses quartiers de printemps, à la semaine du design de Milan jusqu’au 12 juin prochain. Le constructeur met l’accent sur le FX, son deuxième SUV électrique, étrenné sur place, sous la forme d’une aérienne sculpture de métal.

Se rendre à Milan pour le fameux Salone del Mobile (salon du meuble) qui se tient jusqu’au 12 juin, tord le cou à bien des préjugés sur la capitale économique de l’Italie. Lors de cet évènement en effet, la cité lombarde foisonne d’animation. Rien à voir avec l’image un peu austère que l’on peut s’en faire habituellement. Il faut dire que conjointement à ce salon du meuble, la ville organise aussi la Milan Design Week (semaine du design). Résultat : galeries, designers, stylistes, artistes de tous poils investissent une bonne partie de la ville. La semaine du design, réunit à elle seule, près de 800 installations, expos et événements, souvent nichés au sein de lieux époustouflants ou singuliers. Parmi eux, Lexus a fait le déplacement à Milan.

Lexus en bonne place à Milan

Très investi dans le domaine du design, Lexus participe à la Milan Design Week depuis 2005. Le constructeur japonais a notamment collaboré avec des artistes de renom tels que : Philippe Nigro, Neri Oxman, Sou Fujimoto ou Rhizomatics qui ont créé précédemment, des œuvres inspirées par les valeurs et la vision du constructeur automobile.

A Milan, l’enseigne japonaise premium occupe un beau pavillon au cœur du bâtiment Superstudio Più.

La marque profite de ce rendez-vous pour montrer qu’elle est désormais, bien engagée sur la voie de la voiture électrique. Son exposition se nomme Lexus Sparks of Tomorrow (étincelles de demain). Tout un programme ! Le clou du spectacle c’est l’installation immersive On/ qui représente la future Lexus RZ sous la forme d’une saisissante sculpture tridimensionnelle à taille réelle en tubes d’acier.

Milan Lexus fait des étincelles au Salone del Mobile - the good life

L’œuvre due à Germaine Barnes, architecte et designer américain, représente de façon stylisée, de la nouvelle auto, deuxième modèle 100 % électrique de Lexus. L’ensemble est survolé par une nuée d’élégantes suspensions colorées. Ces luminaires contemporains en soie, sont conçus par le studio américain Aqua Creations.

Pour le constructeur auto, cette installation montre l’importance de son passage au 100 % électrique. Lexus, marque premium du groupe Toyota, a longtemps misé sur l’hybride, une technologie qui associe moteurs thermique et électrique. Il s’agit donc pour elle, d’une petite révolution. « Lexus s’engage sur la voie d’un avenir neutre en carbone par la grâce de la technologie, du savoir-faire et de l’innovation », s’est félicité Brian Bolain, responsable marketing de Lexus, lors de l’inauguration du pavillon.

Jeunes talents

Le stand du constructeur accueille aussi les prototypes des finalistes du Lexus Design Award 2022. Décerné depuis 10 ans, ce prix récompense les talents créatifs émergents du monde entier. Cette année encore, 6 jeunes designers ont pu présenter leurs projets qui contribuent à rendre l’avenir meilleur. Ces solutions originales sont destinées « à améliorer le bonheur de tous ». Les finalistes ont passé trois mois à développer leurs propositions sous la direction de mentors (créateurs reconnus) hautement qualifiés.

Milan Lexus fait des étincelles au Salone del Mobile - the good life

Le pavillon présente enfin, en partenariat avec le prestigieux Royal College of Art de Londres, les projets des futurs talents du design mondial. Cette année, leurs travaux avaient pour cadre le programme créatif « 2040 : The Soul of Future Premium », lancé par Lexus.

Leurs concepts permettent d’imaginer le visage plus durable que pourrait prendre le transport premium du futur en Europe. Ils explorent notamment les novelles architectures aptes à s’adapter aux véhicules premium de demain. Leurs concepts innovants répondent notamment aux changements de modes de vie urbains.

C’est Richard Newman qui l’a emporté avec son engin volant en forme de globe. « Alto est un véhicule à décollage et atterrissage vertical, fonctionnant à l’hydrogène. Sa forme s’inspire de celle des montgolfières et des terrariums végétaux, a expliqué le jeune designer. Mon véhicule est un bijou dans le ciel, la boucle d’oreille des nuages ». Alto annonce la fin des problèmes de parking. L’engin peut en effet, s’amarrer à la façade des gratte-ciel… Top ! Vivement demain.

Milan Lexus fait des étincelles au Salone del Mobile - the good life