DR

Brabus Crawler, génial ou ridicule ?
Un peu des deux !

Le préparateur allemand vient de lever le voile sur l’une de ses créations les plus spectaculaires : un buggy dérivé du 4x4 Mercedes AMG G63 baptisé Brabus Crawler.

A l’heure du tout électrique, il existe un petit village d’irréductibles préparateurs qui continuent de défendre les gros moteurs thermiques : Bottrop, dans la Ruhr, en Allemagne. C’est dans cette région (très) industrielle que se cache Brabus, spécialiste de la transformation des véhicules du groupe Daimler, Mercedes-Benz en tête. Alors qu’il fête ses 45 ans cette année, le préparateur allemand s’est offert un cadeau aussi fun que déraisonnable : le Brabus Crawler.

Contrairement à ce que son nom, « le rampant » en français, laisse penser, la bête est un poil plus rapide qu’un cloporte. Dérivé du Mercedes AMG G63, une version sous stéroïdes du 4×4 Classe G, il est équipé d’un V8 biturbo de 4,5 L qui délivre 900 chevaux pour 1250 Nm de couple (bridé à 1050 Nm). Il effectue le 0 à 100 km/h en 3,4 secondes, mais sa vitesse est limitée à 160 km/h, afin de garantir la survie de ses très gros pneus 40 x 13.50.

Le Classe G originel a été dépouillé et certains panneaux de carrosserie disparaissent au profit de panneaux en fibre de carbone. Le Brabus Crawler est équipé d’un nouveau châssis tubulaire en acier et, détail qui tue, une barre de led sur le toit. L’ensemble ne pèse « que » 2 tonnes, pour 4,62 mètres de long, 2,10 mètres de large et 2,34 mètres de haut.

Si la fiche technique est terrifiante, n’ayez crainte : vous ne croiserez pas, à moins que vous habitiez dans un désert, le Brabus Crawler au coin de votre rue. D’abord parce qu’il n’est pas « street legal » mais surtout parce qu’il ne sera produit qu’en 15 exemplaires (5 par an pendant les trois prochaines années) et vendu à partir de 749 000 €.

Alors oui, c’est un gros joujou pour milliardaire, complètement à contre-courant de l’Histoire automobile qui va vers son âge de raison, plus propre et moins dangereuse, mais s’il ne devait rester qu’une seule voiture « stupide » dans le monde d’après, on vote pour le Brabus Crawler !


Thématiques associées