Thomas Bangalter

Design :
Hervet Manufacturier, le bois sauce rétrofuturiste

Bois précieux et lignes modernes, atelier normand et Daft Punk, mobilier imposant et élégance vintage, Hervet Manufacturier illustre à merveille l’adage éculé « entre tradition et modernité ».

Le fruit ne tombe jamais loin de l’arbre. C’est encore plus vrai concernant l’arbre généalogique de la famille Hervet. Les cousins Cédric et Nicolas sont la 5e génération de ce clan normand à travailler le bois. Le second, alors qu’il travaille à son compte depuis quelques années sous le nom d’Atelier Nico, fabrique en 2008, à la demande du premier, un bureau sur-mesure pour équiper le studio dans lequel il officie comme directeur artistique des Daft Punk, qu’ils fréquentent depuis l’adolescence. Avec une telle ligne sur le CV, les commandes s’enchaînent et les deux cousins s’associent en 2014 et renomment leur entreprise Hervet Manufacturier. Autrement plus élégant.

Le fauteuil Capitaine, best-seller Hervet Manufacturier. hervet-manufacturier.fr
Le fauteuil Capitaine, best-seller Hervet Manufacturier. hervet-manufacturier.fr Thomas Bangalter

Séries limitées et sur-mesure

La patte Hervet Manufacturier ?  Du mobilier d’exception, fabriqué à partir de bois précieux. Mais c’est surtout le design rétrofuturiste de leurs créations qui détonne. « Je ne m’inspire pas de tel ou tel designer, explique Nicolas Hervet, j’aime le bois et le chanfrein, donc forcément, du bois et du cuir associés à des formes géométriques plus modernes, ça donne un résultat rétrofuturiste, mais c’était inconscient, c’est sorti tout seul ! »

Et les cousins Hervet ont conservé comme ligne directrice de ne se fier qu’à leurs goûts et leurs envies. Petits, ils fabriquaient leurs skates et guitares dans les ateliers familiaux, et on en trouve maintenant dans le catalogue Hervet. Aujourd’hui, ils sont 4 (dont Nicolas) à travailler le bois dans l’atelier de la maison à Igé, dans l’Orne.

Le bureau Président. hervet-manufacturier.fr
Le bureau Président. hervet-manufacturier.fr Thomas Bangalter

Une équipe restreinte et un modèle de distribution (très) exclusif. Chaque pièce est fabriquée en série limitée : 12 exemplaires pour le mobilier, 100 pour les plus petits objets de décoration. Une collection qui s’expose au 8 rue Volney (Paris 2e), la boutique/showroom d’Hervet Manufacturier, inaugurée en 2016.

Si la dépendance aux fluctuations du marché du bois n’est pas encore un problème pour la marque – « C’est de plus en plus compliqué mais, en 25 ans à sillonner la France, j’ai tout de même réussi à tisser des liens forts avec les producteurs du pays qui me mettent de côté de belles billes de bois avant de les vendre aux Etats-Unis ou à la Chine », confie Nicolas – il a fallu trouver une solution pour continuer de se développer en dehors de la vente en (petite) série aux particuliers.

La Cassio, un club à Hong-Kong où Hervet a eu carte blanche.
La Cassio, un club à Hong-Kong où Hervet a eu carte blanche. DR

La diversification au cœur du développement d’Hervet Manufacturier

Hervet Manufacturier passe de pop-up stores en Salone del Mobile (avant la pandémie) pour promouvoir son savoir-faire en matière de sur-mesure et de travail à la commande. Ainsi, on a pu profiter du travail de l’atelier normand à l’intérieur du spectaculaire concept-car Peugeot e-Legend présenté au Mondial de l’Auto 2018 ou plus récemment la décoration de la nouvelle boutique du lunetier Jacques Marie Mage à Los Angeles.

C’est d’ailleurs sur ce système clé en main que la maison mise pour diversifier son activité et « passer d’un atelier à un studio », résume Nicolas Hervet. La Cassio, un club à Hong-Kong où Hervet a eu « carte blanche, du mobilier aux jeux de miroirs en passant par les motifs de la moquette » illustre parfaitement les ambitions de l’entreprise à long terme : « on adorerait, pourquoi pas, trouver un petit hôtel et le transformer entièrement, qu’il porte notre signature à 100 % ».

La nouvelle boutique du lunetier Jacques Marie Mage à Los Angeles.
La nouvelle boutique du lunetier Jacques Marie Mage à Los Angeles. DR

Mais l’entreprise familiale ne compte pas pour autant délaisser son cœur de métier et prévoit « de proposer une collection plus abordable, notamment une série de fauteuils, tables et canapés en bois massif, en chêne de Normandie, sans plaquage ». Mais aussi des luminaires, plus de petits objets, et « d’autres projets dont [Nicolas] ne peut pas parler pour le moment ». Les Daft Punk du bois semblent aussi bien cultiver le mystère que leurs amis musiciens…


Thématiques associées