jason-schieste

Porsche, Alpine, BMW...
7 pépites aux enchères Artcurial du Rétromobile 2022

Le salon Rétromobile 2022, grand-messe de l’auto vintage, se tiendra Porte de Versailles du 16 au 20 mars avec, comme chaque année, en point d’orgue, la vente aux enchères organisée par Artcurial.

De jauges en passe vaccinal, le salon Rétromobile 2022, plusieurs fois repoussé, devrait finalement se tenir, à Paris Porte de Versailles, du 16 au 20 mars prochain. « Le » rendez-vous des bagnolards passionnés d’anciennes accueillera encore les concessions, clubs de collectionneurs, vendeurs de pièces détachées, et constructeurs, mais aussi une rétrospective consacrée à Gordini. Et, au cœur de ce joyeux et (très) organisé bazar, une vente aux enchères organisée par Artcurial.

Les quelque 200 autos et motos proposées à la vente seront exposées durant toute la durée du salon, avant de passer sous le marteau les 18 et 19 mars. The Good Life a fouillé le fourmillant listing des lots de la vente Artcurial au Rétromobile 2022 et en a tiré 7 pépites, pas forcément les plus chères, qui valent le détour !

Nos autos préférées de la vente Artcurial x Rétromobile 2022 :

Oldsmobile Cutlass F85. 1963. Estimée entre 30 000 et 50 000 €. Do you do you… Cette Américaine a passé toute sa vie en France. Et si elle vous dit quelque chose, c’est normal. Pilotée par Michel Galabru lors de la parade finale du gendarme de Saint-Tropez, elle a depuis changé de couleur – du blanc au bleu layette – et roulé plus de 100 000 kilomètres. Achetée 28 500 € par son actuel propriétaire au printemps 2021, son prix ne devrait donc pas s’envoler très au-dessus des 30 000 €. Si votre taylor is rich, qu’il fonce !

Porsche Alpine BMW 7 pépites aux enchères Artcurial du Rétromobile 2022 - the good life

Alpine A110 1300 VC Berlinette « Tour de France ». 1969. Estimée entre 70 000 et 100 000 €. Impeccable, cette berlinette sexy en diable n’a connu qu’un seul propriétaire depuis sa livraison, fin décembre 1969, dans la concession d’Epinay sur Seine, jusqu’à son rachat par un collectionneur en 2020. L’intérieur est d’origine, la livrée orange aussi, mais les pneus sont neufs. Artcurial précise en outre que la « mécanique et les trains roulants ont été restaurés ». Pas juste une œuvre d’art, donc, mais une voiture qu’on peut rouler, pour de vrai !

Porsche Alpine BMW 7 pépites aux enchères Artcurial du Rétromobile 2022 - the good life

Osca 1600 GT berlinette Zagato « double bubble ». 1963. Estimée entre 370 000 et 500 000 . Encore une berlinette. Encore une voiture des années 60. Certes, mais celle-ci a reçu le premier prix de sa catégorie au prestigieux concours d’élégance de Villa d’Este. Produite en toute petite série (98 exemplaires pour cette carrosserie Zagato), elle est équipée d’un moteur développé par O.S.C.A., la firme orientée course des frères Maserati. Un morceau d’histoire qui glisse un peu, et fait beaucoup de bruit.

Porsche Alpine BMW 7 pépites aux enchères Artcurial du Rétromobile 2022 - the good life

Porsche 907. 1968. Estimée entre 4 000 000 et 6 000 000 . Ce lot 203 est sans conteste la vedette de la vente Artcurial x Rétromobile 2022. Du Nürburgring au Mans en passant par Daytona, elle a, depuis sa sortie d’usine participé aux courses les plus prestigieuses et bénéficié des meilleurs soins. Présentée comme « l’une des 907 les plus authentiques » par Artcurial, on la voit bien atteindre la fourchette haute de son estimation, voire dépasser les 6 000 000 €. Un prix à la hauteur de sa légende.

Porsche Alpine BMW 7 pépites aux enchères Artcurial du Rétromobile 2022 - the good life

Alfa Romeo Giulia TZ. 1965. Estimée entre 1 200 000 et 1 400 000 . Sa proue qui fleure bon les sixties, sa poupe de navette spatiale, une livrée rouge sang, un blason mythique et un sigle plein de promesses (TZ pour Tubolare Zagato, le premier désigne le châssis, le second la carrosserie), un moteur d’une noblesse absolue… Cette petite sportive italienne n’a aucun défaut.

Porsche Alpine BMW 7 pépites aux enchères Artcurial du Rétromobile 2022 - the good life

Aston Martin V8 EFI. 1988. Estimée entre 250 000 et 350 000 . On quitte les années 60 pour les années 80. Aperçue dans Tuer n’est pas jouer, de la franchise James Bond, la « muscle car » britonne a longtemps été l’un des modèles mal aimés de la firme anglaise mais, depuis quelques années, sa côte ne cesse de grimper. Celle proposée par Artcurial est l’un des 3 exemplaires livrés avec un volant à gauche et n’affiche que 25 210 kilomètres au compteur.

Porsche Alpine BMW 7 pépites aux enchères Artcurial du Rétromobile 2022 - the good life

BMW Z1. 1991. Estimée entre 50 000 et 70 000 . Avec ses portières amovibles, le Z1 est le premier des roadsters de poche – tout est relatif… – du constructeur allemand. Celui-ci a passé toute sa vie, ou presque, dans le confort d’une concession sicilienne, comme modèle d’exposition, et n’a roulé que 10 500 km ! Son profil fou, son intérieur minimaliste, son 6 cylindres en ligne : c’est la voiture plaisir par excellence.

Porsche Alpine BMW 7 pépites aux enchères Artcurial du Rétromobile 2022 - the good life


Pour découvrir l’intégralité des lots proposés lors de la vente aux enchères du Rétromobile 2022, rendez-vous à Paris Porte de Versailles dès le 16 mars, ou sur le site d’Artcurial.