DR

Vins :
Nos 6 bouteilles de mondeuse noire favorites

La Savoie est essentiellement connue pour ses vins blancs, qui représentent près de 70 % de la production. Mais les vins rouges témoignent également du caractère de leur berceau d’origine, et notamment ceux issus du cépage de la mondeuse noire. Ce cépage d’altitude et difficile à travailler mérite qu’on s’y intéresse.

Voici notre sélection de vins de Savoie à partir de mondeuse noire.

Jean-Francois Quénard. Type : La Déroutante 2018. L’année 2018 fut exceptionnelle pour l’ensemble du vignoble français, et notamment en Savoie. Cette mondeuse est cultivée sur l’aire de l’appellation chignin par la famille Quénard, qui se transmet le vignoble depuis 1644. Il s’étend sur 17 ha et figure parmi les meilleurs de la région. Toutes les cuvées sont remarquables. Le vin a de la générosité et de la pureté. Le choix de ne pas sulfiter le place dans la catégorie des vins dits « nature ». Son étiquette l’annonce : « Du raisin et seulement du raisin ! […] Régalez‑vous ! » La maîtrise du vigneron l’exempt des défauts que l’on trouve parfois dans ce type de vins. Nous avons ici du fruit, de la longueur et de l’appétence ! La Déroutante accompagnera très bien tapas, viandes grillées et desserts chocolatés.

Prix : 24 €
Prix : 24 € DR

Domaine Pascal & Annick Quenard. Type : Mondeuse La Sauvage 2020. Les 8 ha de la propriété sont situés à Chignin. Un emplacement géographique optimal pour élaborer des vins de caractère avec sa belle exposition, ses coteaux abrupts, son sol calcaire… La vigne est choyée en agriculture biologique pour donner le meilleur d’elle‑même. Il n’est point étonnant que les propriétaires revendiquent des vignes ayant plus de 100 ans. Pascal Quenard, représentant de la troisième génération, a pris la suite de son père, Raymond, et perpétue ainsi le savoir‑faire familial. Il produit une mondeuse pleine d’intensité aux arômes de fruits noirs. Elle se veut presque indomptable dans un premier temps. Il faut carafer et la laisser s’exprimer. Elle s’assagit pour offrir la pureté du terroir.

Prix : 19 €
Prix : 19 € DR

Domaine Louis Magnin. Type : Arbin Mondeuse La Rouge 2015. Dans une appellation, il faut des locomotives. Ce sont des domaines qui ont toujours préconisé la qualité des vins sans rechercher les volumes. C’est toujours un positionnement gagnant à long terme. Voici un exemple à suivre. Les 8 ha du domaine Louis Magnin, implanté à Arbin, sont travaillés en biodynamie depuis 2010 et certifiés en agriculture biologique depuis 2012. Ce vin rouge est élaboré à partir de vieilles vignes qui ont plus de 35 ans. Les arômes sont un bouquet de fruits noirs. En bouche, ce sentiment se révèle encore plus puissant avec ses notes poivrées. Le vin a de la structure avec des tannins fins et une belle gourmandise sur la finale.

Prix : 25 €
Prix : 25 € DR

Château de Mérande. Type : Comte Rouge 2019. Voici un très joli vin de Savoie Arbin, une appellation à la renommée grandissante élaborée exclusivement autour du cépage de la mondeuse. Le « Comte Rouge » fait référence à Amédée VII, comte de Savoie du xive siècle. Afin que la cuvée soit le plus pure possible, la famille Genoux travaille son vignoble de 12 ha en agriculture biodynamique. Sept hectares sont réservés à la seule mondeuse. La robe impose des reflets grenat. Le nez est remarquablement ouvert sur des fruits rouges épicés. En bouche, le nectar se fait gourmand avec un bel équilibre. Le faible degré en alcool (12°) accentue ses saveurs avec des tannins bien fondus. Ce vin accompagnera divinement une marinade de gibier ou un reblochon.

Prix : 19 €
Prix : 19 € DR

Domaine Saint-Germain. Type : Par-Delà Les Versants 2018. Réaliser un grand vin commence par une vigne saine. Les propriétaires l’ont bien compris, puisque l’ensemble des vignes sont cultivées selon les principes de l’agriculture biologique. On va même plus loin en concoctant des infusions à base de plantes pour la protéger des menaces extérieures. Les rendements sont faibles afin de ne pas diluer le jus. Il s’agit d’en extraire la quintessence. Ce rouge en est un symbole. Il existe une version en blanc portant le même nom. Le vin est expressif, avec un fruit frais accentué par les épices. Sa complexité est accentuée par l’assemblage de 4 cépages rouges. Le gamaret, le pinot et le persan accompagnent la mondeuse pour tracer un chemin vers les sommets. Cette cordée unique rend ce flacon insolite et exclusif.

Prix : 27 €
Prix : 27 € DR

Domaine André et Michel Quenard. Type : Arbin Mondeuse « Terres Brunes » 2019. Il faut avoir du courage pour travailler les vignes qui peuvent atteindre parfois les 60 % d’inclinaison. Mais cette difficulté n’effraie en rien la famille Quenard, qui exploite de manière remarquable un vignoble de 25 ha depuis le xviie siècle. Sur les meilleures parcelles de leur vignoble d’Arbin, il produise ce vin rouge dont le nom, « Terres Brunes », provient de la couleur du sol argilo‑calcaire ferrugineux. Il a beaucoup d’intensité, avec un bouquet complexe de violette, de fruits rouges comme la framboise, avec une légère note fumée sur la finale. Pour bien l’apprécier, il convient de l’ouvrir une heure avant ou de le carafer. Il est aujourd’hui à son apogée.

Prix : 12,50 €
Prix : 12,50 € DR

Thématiques associées