Tesla

Tesla Model S : pourquoi « Plaid » ?

Lancée l’année passée, la dernière voiture Tesla se nomme Plaid. Un nom qui évoque la fameuse couverture écossaise, certes, mais surtout un passage du film de Mel Brooks réalisé en 1987, intitulé… La Folle Histoire de l’espace.

La Tesla Model S Plaid est le modèle le plus rapide et le plus puissant de la gamme du constructeur californien, avec une puissance de 1 020 ch, 750 kW, un 0-à-100 km/h en 2,1 secondes et une vitesse maxi de 322 km/h. Un avion à réaction ! Alors pourquoi s’appelle-t-elle Plaid ?

En réalité, si le mot Plaid fait avant tout penser à cette douillette couverture dont on recouvre les fauteuils ou les épaules, pour Tesla, il fait surtout allusion à un effet optique, et plus particulièrement à ce qui se passe dans le film de Mel Brooks intitulé La Folle Histoire de l’espace, notamment dans une scène de cette fameuse parodie de Star Wars se déroulant dans l’espace interstellaire, au moment d’une désopilante poursuite entre vaisseaux spatiaux.

tesla plaid - the good life

D’autant plus que l’enjeu est aussi farfelu que vital : subtiliser l’oxygène présent sur une planète voisine, nommée Druidia. Lorsque le vaisseau spatial accélère subitement (comme la berline Tesla…) pour atteindre la vitesse « Ludicrous Speed » – Ludicrous étant également le nom d’un modèle sport de chez Tesla, décidément… –, les étoiles visibles par la vitre de la passerelle du vaisseau, brillant de mille feux et apparemment statiques, se mettent à défiler à toute vitesse. Elles se métamorphosent alors en un entrelacs de lignes et motifs géométriques de couleurs orangées, faisant penser, au final, à un tartan écossais. Et donc, au fameux plaid… Elle vient de passer et vous n’avez rien entendu ? Normal. Vous n’avez rien vu ? À ces vitesses-là, difficile de distinguer quelque chose… La légende de Tesla s’écrit à la vitesse de (Buzz) l’éclair. 


Thématiques associées