Jason Yan Francis
100 % voitures électriques

Mathieu Lehanneur transforme une Renault 4L en « chambre d’hôtel à ciel ouvert »

Le designer Mathieu Lehanneur s’est amusé, pour le 60e anniversaire de l’iconique Renault, à transformer une 4L en chambre d’hôtel mouvante baptisée Suite n°4.

On voit de plus en plus d’entreprises qui convertissent des vans en petites habitations roulantes. Le nombre d’immatriculations de camping-cars ne cesse d’augmenter année après année. Et on ne compte plus les gadgets pour transformer sa voiture en bivouac fleurissent. En bref, le voyage nomade a le vent en poupe. C’est certainement ce qui a inspiré Mathieu Lehanneur pour sa revisite de la Renault 4L, à l’occasion des 60 ans de « la » petite voiture française.

Mathieu Lehanneur Renault 4L chambre hôtel - the good life

Le designer a créé Suite N°4, une « chambre d’hôtel à ciel ouvert » dans une véritable Renault 4L. Une collaboration impulsée par Arnaud Belloni, le Directeur Marketing de la marque au losange. « Nous l’avons invité à imaginer un concept capable d’exprimer sa vision autour de la 4L. Le résultat est exceptionnel : une voiture qui représente parfaitement l’objectif de la marque dans le cadre du plan stratégique ‘’Renaulution’’, créer des voitures modernes et innovantes qui transmettent des émotions. »

Mathieu Lehanneur Renault 4L chambre hôtel - the good life

Des pans entiers de la carrosserie et le hayon disparaissent, remplacés par des parties vitrées. Le toit aussi, mais lui est couvert d’une grille de panneaux solaires. Ces derniers ont l’avantage de laisser passer la lumière et d’alimenter… la batterie de la 4L ! En effet, Renault se lance ainsi, l’air de rien, dans le rétrofit électrique.

A l’intérieur, on trouve du velours jaune sur les sièges et le tableau de bord à l’avant, et du tissu chenille sur le canapé/lit à l’arrière. Des appliques lumineuses et une foultitude de coussins confortables complètent le tableau d’une mini-suite roulante. Le tout « made in France », bien entendu.

Mathieu Lehanneur Renault 4L chambre hôtel - the good life

Selon Mathieu Lehanneur, la Suite N°4 est même « mieux qu’une suite dans le plus beau des palaces, elle est exactement là où vous le souhaitez, face à la mer, au milieu d’un champs ou en mouvement dans la ville de vos rêves ». La carrosserie est couverte d’une livrée « ciment » composée de trois couches de peinture. Signature spectaculaire du designer : la calandre en aluminium poli façon froissé. Enfin, une option qu’on pensait réservée aux grands baroudeurs Land Rover, un banc se déplie à l’arrière pour s’asseoir et profiter de la vue.

On imagine que la Suite N°4 ne sera pas commercialisée. Mais on pourra l’admirer « en vrai » à l’Atelier Renault des Champs-Elysées à partir du 1er décembre, puis pendant Maison & Objet du 20 au 24 janvier. Ensuite, il faudra encore patienter, au moins jusqu’en 2024, avant de voir débarquer sur le marché les versions modernisées et électriques des Renault R5 et 4L.

Mathieu Lehanneur Renault 4L chambre hôtel - the good life

On souhaite à cette dernière le même succès que son aïeule – vendue à 8 millions d’exemplaires dans une centaine de pays – à qui le magazine IDEAT (le même groupe que The Good Life) a consacré un album de reprises de standards des années 60 et 70, Toutes Parisiennes.


Thématiques associées