DR
100 % voitures électriques

Citroën, Accor et JCDecaux, le « gang » de la mobilité du futur

Trois des plus grandes entreprises françaises créent The Urban Collëctif, destiné à transformer la mobilité en ville. Leur premier concept ? Une plateforme électrique et autonome capable de transporter des « pods » aux usages multiples.

Citroën n’en finit plus de vouloir transformer nos villes. Après l’Ami, micro-citadine électrique et accessible sans permis, la marque aux chevrons vient de lever le voile sur son partenariat avec deux autres géants français : Accor et JCDecaux. Avec, au cœur de ce partenariat baptisé The Urban Collëctif, le concept Citroën Autonomous Mobility Vision.

La base, c’est The Citroën Skate. Une plateforme électrique de 2,6 m de long pour 1,6 m de large et 51 cm de haut. Elle est capable de rouler jusqu’à 25 km/h et se recharge par induction. Comme il ne peut rouler que sur une voie dédiée, parsemée de bases de recharge, ce véhicule d’un nouveau genre peut donc fonctionner, en théorie, 24h/24. Outre une autonomie « infinie », le fait de créer une route exclusive au Skate lui permet également d’embarquer une autonomie de niveau 5.

The Citroën Skate.
The Citroën Skate. DR

Sur cette planche, on trouvera des pods. Il y en a déjà trois, deux imaginés par Accor et un par JCDecaux.

Le groupe hôtelier a ainsi signé la cabine Sofitel En Voyage, une petite chambre d’hôtel roulante, avec marqueterie, velours, portes coulissantes, bar, magazines, fleurs… Il permet de continuer/commencer l’expérience Sofitel en allant/venant de l’aéroport par exemple. Le second, Pullman Power Fitness, est une salle de sport qui propose, à son unique passager, un rameur et un vélo. L’effort fourni permet, détail amusant, de recharger le Skate.

De son côté, le roi du mobilier urbain propose JCDecaux City Provider, un moyen de transport plus classique, capable d’accueillir jusqu’à 5 passagers et de calculer les meilleurs itinéraires possibles.

Sofitel En Voyage.
Sofitel En Voyage. DR

Rentabiliser les technologies autonomes

The Citroën Skate, basé sur le concept 19_19, et le concept Autonomous Mobility Vision sont conçus pour être disponibles en open source. Ainsi, n’importe qui pourrait imaginer un pod. Ambulance, food truck, cinéma… Tout est possible, à condition de respecter les normes de sécurité et les caractéristiques de la plateforme.

Pullman Power Fitness.
Pullman Power Fitness. DR

Si la mise en place d’un tel concept semble compliquée – à Paris, notamment, chaque modification de voirie est un sujet de discorde – il permettrait tout de même, selon Citroën, de développer des technologies autonomes de niveau 5, « qui n’ont pas vocation à être déployées pour des véhicules particuliers tant leurs coûts seraient prohibitifs », mais aussi de les rentabiliser, car le Skate roulerait en permanence « contrairement à un véhicule particulier, statistiquement stationné 95 % du temps ». Et si ça valait le coup ?


Thématiques associées