agenzia-regionale-in-liguria

Vignobles et Monte Isola : les alentours de Milan pour un week-end d'automne

Faites comme les Milanais ! Partez comme eux pour quelques jours ou quelques heures aux alentours de Milan. Des destinations que la position centrale de la ville leur permet d’atteindre facilement.

Du Piémont à Brescia, la position centrale de la capitale lombarde permet de passer de profiter, aux alentours de Milan, d’une grande variété de plaisirs et de paysages.

Notre guide des alentours de Milan :

Langhe-Roero et Monferrato, vignobles

La destination parfaite d’un week-end d’automne aux alentours de Milan : une escapade dans les Langhe, les collines formant un paysage inscrit depuis 2014 au patrimoine mondial de l’Unesco. Un ensemble composé de cinq territoires viticoles – plus le château de Grinzane Cavour – qui font la fierté du Piémont : la Langa de Barolo, où est produit le plus célèbre des vins piémontais, les collines du Barbaresco, où est également cultivé le nebbiolo, le cépage emblématique du Piémont, la zone Nizza Monferrato et Barbera, royaume du cépage Barbera dont le centre névralgique est la ville de Nizza Monferrato, le territoire du vin mousseux Canelli et Asti et le Monferrato degli Infernot, partie du Monferrato caractérisée par les infernots, caves creusées sous les maisons destinées au stockage du vin.

Un séjour dans la région ne serait pas complet sans un passage à Alba, capitale de la truffe blanche, omniprésente en saison (de fin septembre à fin janvier). À visiter également, la chapelle de Barolo, petite fantaisie colorée commandée en 1999 par la famille Ceretto aux artistes Sol LeWitt et David Tremlett. Importants producteurs de barolo, mécènes d’art, amateurs d’architecture (il faut visiter leur domaine), les Ceretto sont aussi copropriétaires, à Alba, du restaurant gastronomique Piazza Duomo, mené par le chef Enrico Crippa, le seul 3-étoiles du Piémont.

Paesaggivitivinicoliunesco.it – Piazzaduomoalba.it – Experientia.coperniko.com/unesco/it/page/unesco/patrimonio (visite virtuelle)
Paesaggivitivinicoliunesco.itPiazzaduomoalba.itExperientia.coperniko.com/unesco/it/page/unesco/patrimonio (visite virtuelle) federico-carpino

Santa Margherita Ligure, station balnéaire

Direction le golfe de Tigullio où se trouve cette jolie station balnéaire que les étrangers connaissent moins que sa célèbre voisine, Portofino. Si Milan était à la mer, ce serait là. Certains l’appellent même Santa Margherita Milanese ! Depuis plus d’un siècle, les Milanais s’y pressent l’été, créant des embouteillages sur l’A7. C’est là qu’ils sont à la fois moqués par les locaux et choyés, car moteurs de l’économie. Dans ce décor de carte postale – mer turquoise, palmiers et de maisons colorées –, les rituels sont immuables : déguster les gambas rouges locales, une focaccia de chez Fiordiponti ou Pinamonti, prendre un verre de prosecco sur la terrasse de l’Imperial Palace, rejoindre Portofino par les sentiers qui longent la côte, choisir une plage (Parragi, Punta Pedale ou Giò e Rino) pour ne rien faire du tout… Ou encore échapper un peu à la chaleur dans le parc de la villa Durazzo.

Monte Isola, île lacustre

Tout le monde ou presque a vu cette île, sans en connaître le nom. Tout le monde ou presque a vu les passerelles flottantes jaunes que l’artiste Christo a installées en 2016 sur le lac d’Iseo : elles reliaient le village de Sulzano à l’île de Monte Isola. Attirant plus d’un million et demi de visiteurs, leur présence a perturbé la quiétude de ce site et, depuis qu’elle a connu la gloire, Monte Isola n’est plus tout à fait la même, déplorent ses amoureux… Cependant, hors saison de préférence, elle conserve tout son charme avec son collier de villages typiques, sa superficie (5 km2) qui permet d’en faire le tour à pied ou à vélo.

Au programme : châteaux, forteresses, églises, palais, maisons de pêcheurs, oliviers (et leur huile) et poissons d’eau douce (la famille Soardi fabrique même une poutargue de poissons du lac). Depuis Milan, le lac d’Iseo n’est qu’à deux heures de voiture – malheureusement, plus du double en train. Il faut ensuite laisser l’auto à l’embarquement des ferrys.

Visitmonteisola.it
Visitmonteisola.it lino-olmo

Thématiques associées