Petersen Automotive Museum

Les voitures de James Bond s’exposent au musée Petersen de Los Angeles

Le Petersen Automotive Museum, à Los Angeles, a réuni 30 voitures, motos, bateaux et sous-marins qui ont été utilisés pendant les tournages de plusieurs films de la saga James Bond depuis près de 60 ans.

Les gadgets, les « girls », les méchants, les montres, le Martini… et les voitures ! Les véhicules de James Bond sont presque aussi célèbres que ses interprètes. Du 25 septembre prochain jusqu’au 30 octobre 2022, le Petersen Automotive Museum leur rend hommage avec l’exposition Bond in Motion.

Ainsi, le 6060 Wilshire Boulevard à Los Angeles, l’adresse du musée, va voir débarquer une trentaine de véhicules, principalement des voitures, qui sont apparus à l’écran dans plusieurs des 25 films de la saga, débutée en 1962 avec James Bond 007 contre Dr No, qui fêtera son 60e anniversaire l’an prochain.

Lotus Esprit S1 Submarine, L’Espion qui m’aimait.
Lotus Esprit S1 Submarine, L’Espion qui m’aimait. Petersen Automotive Museum

James Bond et les voitures, une longue histoire

Parmi les vedettes de Bond in Motion, on trouve une Lotus Esprit S1 « sous-marin » de L’Espion qui m’aimait, avec Roger Moore, sorti en 1977, la spectaculaire (et sous-estimée) Aston Martin V8 de Tuer n’est pas jouer, l’un des deux films avec Timothy Dalton dans le rôle principal, équipée de pneus cloutés et de skis pour rouler dans la neige. Les chaînes ? C’est vulgaire. On trouve aussi la Jaguar XKR mitraillette de Meurs un autre jour (2002), et la DB5 de… GoldenEye (1995), avec Pierce Brosnan, un hommage à celle de l’emblématique Goldfinger, sortie en 1964 avec Sean Connery.

Aston Martin V8, Tuer n’est pas jouer.
Aston Martin V8, Tuer n’est pas jouer. Petersen Automotive Museum

Aston Martin, historiquement liée à la saga James Bond, est également représentée par la DB10 aperçue dans Spectre, l’avant-dernier film de la franchise, sortie en 2015. Produite à 10 exemplaires, elle avait été créée spécialement pour le tournage du film. Il n’existe que deux survivantes ! Chaque auto exposée est accompagnée d’une explication de ses gadgets et son importance dans le scénario, voire dans l’histoire de la franchise.

Aston Martin DB10, Spectre.
Aston Martin DB10, Spectre. Petersen Automotive Museum

Repoussée plusieurs fois à cause de la pandémie, la sortie du 25e opus de la saga, Mourir peut attendre, est prévue pour le 6 octobre. Ce sera la dernière apparition de Daniel Craig en James Bond et on y verra une autre voiture iconique : un Land Rover Defender V8.