romain-guittet

Omnivore 2021, un « food festival » au cœur du Parc Floral de Paris

Du 11 au 13 septembre, la 16e édition de l’Omnivore Food Festival met à l’honneur les producteurs français, la gastronomie péruvienne et des chefs et cheffes de tous les horizons. Miam !

Depuis 2003, Omnivore remplit sa mission de « défrichage de la jeune cuisine française et internationale » avec l’ambition de « faire bouger les lignes » conformément au souhait de son fondateur, le journaliste Luc Dubanchet. En octobre 2019, Romain Raimbault prend la tête de ce « food festival », quelques mois avant le début de la crise sanitaire. Pas de quoi démoraliser le nouveau directeur, qui a réussi à organiser, malgré la pandémie, une édition 2020 (presque) comme les autres. La différence majeure ? Le déménagement du festival de la Maison de la Mutualité au Parc Floral de Paris. Un changement qui semble avoir plu aux organisateurs, qui ont prévu de s’y installer de nouveau à l’occasion de l’Omnivore Food Festival 2021.

Du 11 au 13 septembre, le festival revient donc pour une 16e édition placée sous le signe de l’ouverture sur le monde et de l’inclusivité. Au programme : 5 scènes, 150 invités, 8 food trucks et un village d’une centaine d’exposants. Et, cette année, le grand public aura accès, comme les professionnels de la restauration, à l’intégralité des scènes et du village.

Les scènes de l’Omnivore 2021

Les visiteurs peuvent ainsi se presser devant la Grande Scène, animée par le journaliste du Monde et aux Echos, Boris Coridian, pour 30 masterclass et un focus sur le Pérou, avec la présence de Virgilio Martinez et Pia Leon (récemment élue meilleure cheffe du monde par le 50 Best). Sont présents, également, le chef Rasmus Munk, deux étoiles Michelin pour l’Alchemist à Copenhague, le parisien Mory Sacko, récemment auréolé d’une étoile pour son restaurant Mosuke, Assaf Granit, Allessandra Montagne, Georgiana Viou et la superstar Mauro Colagreco. Matthias Marc, remarqué cette année dans Top Chef sera aussi de la partie.

L’Omnivore 2021 présente cinq scènes qui mettent en avant des chefs et des producteurs.
L’Omnivore 2021 présente cinq scènes qui mettent en avant des chefs et des producteurs. Caspar Miskin

Sur la Scène Talks, se succéderont, le matin, des entretiens menés par Raphaële Marchal, de Michel Bras à Julien Duboué. L’après-midi, Sylvie Berkowicz, journaliste pour The Good Life, présentera des conférences sur les thèmes « de l’expérience au restaurant, du recrutement, de la formation des équipes et du management bienveillant ».

Les Scène Artisan, animée par des producteurs de sarrasin, viande bovine, levain et céramique, Scène Liquide, autour des spiritueux, de la bière et du café, entre autres, et Scène Origines, centrée sur les terroirs et territoires, complètent le menu.

Street food gastronomique et meilleures adresses

Autour des scènes, un « food court » propose des camions qui servent des plats de grands chefs façon street food, avec Ismail Guerre-Genton, Adeline Grattard, François Josse et Nina Métayer. A l’honneur, le Pérou donc, mais aussi la Vallée de la Gastronomie, une nouvelle destination touristique formée par les Avengers de la cuisine française : Bourgogne Franche-Comté, Auvergne Rhône-Alpes, Provence et Gard.

Programme et billetterie (à partir du 19 juillet) : www.omnivore.com
Programme et billetterie (à partir du 19 juillet) : www.omnivore.com DR

Enfin, toujours dans l’optique de s’ouvrir au grand public, l’Omnivore Food Guide, une liste de bonnes adresses initiée en 2005, est désormais disponible en ligne gratuitement sur le site de l’Omnivore.


Thématiques associées