kety-duran
The Good Playlists

The Good Playlist : le beat de l’été avec Izah

En jonglant entre jazz, soul et électro, avec une prédilection pour le RnB, l’artiste espagnole Izah nous régale avec ses rythmes prenants et réchauffe ce début d’été avec une playlist qui rassemble de grandes autrices-interprètes d'hier et d’aujourd’hui.

Izah chante et compose des mélodies qui mêlent plusieurs styles, du jazz au RnB en passant par le hip hop, l’électro et la soul. Les grandes voix, les artistes versatiles et audacieux touchent cette artiste espagnole, figure prometteuse de la nouvelle vague hispanique. En attendant la sortie de son prochain EP, prévue pour la fin d’année, Izah a imaginé pour TGL une playlist qui regroupe ses références majeures : compositrices, interprètes, autrices et productrices qui l’accompagnent depuis toujours (Mina, Aretha Franklin) et qui l’inspirent dans son travail actuel (Kali Uchis, Arlo Parks, Amber Mark…). Un mix énergisant qui reflet sa personnalité solaire.

5 questions à Izah :

The Good Life : En quoi votre éducation a-t-elle influencée votre carrière ?
Izah :
C’est une influence importante autant sur le plan musical que sur celui de mon développement professionnel. Je suis née au Royaume-Uni et le fait d’avoir grandi en écoutant de la musique anglaise et italienne avec mon père m’a permis d’aborder des genres qui n’étaient pas très populaires en Espagne à l’époque. Avec mon premier groupe, je chantais Santana, Tower of Power, Brand New Heavies… Pendant toute ma vie j’ai été très attachée à l’univers de la danse, à l’université j’ai étudié communication audiovisuelle, ce qui m’a aidée à faire évoluer mes clips et ma carrière d’une façon originale.

The Good Life : Comment votre musique a-t-elle évoluée depuis vos débuts avec le premier EP Izah Blues en 2013 ?
Izah :
Le fait d’évoluer en tant qu’artiste, compositrice – et personne – est un processus naturel. Cela signifie sortir de ma zone de confort et relever des défis différents dans chaque projet. Avec Izah Blues j’ai fait le pari du RnB en espagnol, à une époque où on en entendait très peu. Maintenant le RnB dévient de plus en plus populaire en Espagne et en Amérique Latine, le public s’y est habitué. Dans chaque projet je me laisse porter par la musique, je m’y connecte, elle m’entoure. J’aime le moment de la performance, que ce soit avec un groupe de 7 musiciens ou dans un format plus électro accompagnée par des danseuses.

TGL : Comment est perçue la scène RnB en Espagne ?
Izah : J’ai toujours envié la culture RnB française que j’ai découverte enfant en écoutant Seul au monde de Corneille. En Espagne, elle commence à voir le jour… Nous avons toujours été à mi-chemin entre la scène hip hop et celle du jazz, nous n’avions pas notre circuit de festivals, salles de concert, ni les moyens de communication spécialisés adéquats, mais, peu à peu tout cela est en train d’évoluer du côté des artistes ainsi que de celui du public.

TGL : Quel message souhaitez-vous véhiculer avec votre propre musique ?
Izah :
Je voudrais donner un aperçu de mon propre monde qui se constitue de mes chansons, mes revendications et ma vision d’artiste. Je vise à devenir une référence en tant que femme dans le panorama musical, et réaliser des collaborations avec artistes d’autres disciplines telles que la danse, l’audiovisuel, la mode, les arts plastiques, la poésie, la photo… Cette ouverture d’esprit et mélange d’univers permettra de grandir et de se libérer des modes préfabriquées.

TGL : Les artistes qui vous inspirent et avec qui vous partagez certaines valeurs ?
Izah :
Dans ma playlist pour The Good Life j’ai inclus des artistes que j’écoute sans cesse et depuis toujours. Je pense à Whitney Houston pour sa voix et présence sur scène formidables. En ce moment il y a Kali Uchis, avec son mix de langues et rythmes ou encore Nao, Snoh Alalegra, Tiana Major 9, des grandes vocalistes. Je m’intéresse aussi à la figure de Erykah Badu, en cette époque d’hypersexualisation du corps féminin et de vénération de la jeunesse, c’est un excellent exemple de comment grandir en musique.

La good playlist d’Izah :


Suivez The Good Life sur Spotify pour retrouver toutes nos playlists : @thegoodlifemagazine


Thématiques associées