DR

LVMH, L’Oréal et Interparfums : les 3 grands groupes du parfum français

Totalisant près de 40 marques, LVMH, L’Oréal et Interparfums dominent la parfumerie grand public en France… et gagnent du terrain à l’étranger.

Ils sont si puissants que seules deux marques françaises parviennent encore à leur tenir tête : Chanel et Hermès. Avec ces dernières, LVMH, L’Oréal et Interparfums dominent de très loin le marché du parfum en France (2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019), mais aussi hors de nos frontières.

« Sur les cinq plus gros marchés du parfum en Europe – France, Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Espagne –, ces cinq géants français sont largement majoritaires », note Mathilde Lion. Analyste beauté Europe pour le groupe NPD, elle égrène un top 3 féminin qui a consacré ces douze derniers mois Lancôme (L’Oréal), Dior (LVMH) et Chanel, tandis que l’américain Hugo Boss incarne l’exception face à Chanel et Dior chez les hommes.

L’hégémonie française persiste et signe dans un secteur pourtant dynamique, où les nouveaux ne manquent pas. Alors comment ces colosses conservent-ils leur part du lion ? D’abord en adaptant leurs stratégies de communication à une industrie mondialisée. Johnny Depp, Julia Roberts, Angelina Jolie… Des égéries d’envergure planétaire aident leurs plus gros lancements à séduire à travers le monde.

 

La recette fonctionne, et même aux États-Unis, où les marques locales ont longtemps dominé le marché, les géants du luxe français ne cessent de progresser : en 2019, Chanel et Lancôme s’y partageaient le top 3 féminin. En parallèle, des déclinaisons adaptées aux canons olfactifs de certains marchés, notamment asiatiques, les aident à s’y frayer un chemin… tout comme le recours à des célébrités locales.

LVMH, L’Oréal et Interparfums face aux indépendants du parfum

Nicolas Olczyk, expert olfactif et consultant pour les entreprises de parfum, cite le cas de l’acteur chinois Li Xian, devenu ambassadeur pour la marque italienne Acqua di Parma (LVMH). En France comme à l’étranger, les grands groupes ont également su s’adapter aux récentes mutations du marché. Et notamment à l’explosion de la niche à partir des années 2000, qui a vu débarquer une myriade d’indépendants voués à démocratiser une approche différente du parfum, souvent portée par des partis pris olfactifs marqués et des ingrédients triés sur le volet.

Coffret Fila x Acqua di Parma, édition limitée à 1100 exemplaires numérotés, 230 €.
Coffret Fila x Acqua di Parma, édition limitée à 1100 exemplaires numérotés, 230 €.

« Les grandes corporations ont trouvé la parade, explique Mathilde Lion. Soit en développant leurs propres collections exclusives, un créneau sur lequel la plupart étaient très légitimes puisqu’elles avaient déjà un positionnement luxe. Soit en rachetant ces marques de niche. »

Atelier Cologne chez L’Oréal, Maison Francis Kurkdjian chez LVMH… En acquérant des indépendants, les grands groupes récoltent les fruits d’une originalité que ces derniers véhiculent en partie grâce à leur indépendance. Car, selon Nicolas Olczyk, le grand public n’est pas toujours conscient des groupes qui se trouvent derrière les marques.

« Avouons qu’il y a de quoi s’y perdre ! Beaucoup de marques ne sont pas perçues comme françaises alors qu’elles le sont, explique-t-il, citant l’exemple de l’anglais Jimmy Choo chez Interparfums. À l’inverse, le groupe américain Estée Lauder est très doué pour racheter des marques françaises » … Et de s’interroger : « Dans un tel contexte, qu’est-ce qu’un parfum français ? » La question mérite d’être posée.

Zoom sur les 3 groupes qui font le parfum en France

LVMH : 

• Marques de parfums en propre : Parfums Christian Dior, Guerlain, Parfums Givenchy, Kenzo Parfums, Acqua di Parma, Parfums Loewe, Maison Francis Kurkdjian, Céline Haute Parfumerie, Parfums Louis Vuitton.
• Créations iconiques : J’Adore (Dior), Sauvage (Dior), La Petite Robe Noire (Guerlain), L’Interdit (Givenchy), Flower (Kenzo).

L’Oréal : 

• Marques de parfums en propre : Lancôme, Yves Saint Laurent, Giorgio Armani, Viktor & Rolf, Ralph Lauren, Paloma Picasso, Guy Laroche, Diesel, Cacharel, Atelier Cologne, Maison Margiela, Valentino, Azzaro, Mugler, Prada.
• Créations iconiques : La Vie est Belle (Lancôme), La Nuit de l’Homme (Yves Saint Laurent) Acqua di Gio (Giorgio Armani), Chrome (Azzaro), Only the Brave (Diesel).

Interparfums : 

• Marque, licences et actifs : Boucheron, Coach, Jimmy Choo, Karl Lagerfeld, Kate Spade, Lanvin, Moncler, Montblanc, Paul Smith, Repetto, Rochas, S.T. Dupont, Van Cleef & Arpels.
• Best‑sellers monde : Montblanc Legend, Montblanc Explorer, Coach (femme), Coach (homme), Jimmy Choo (femme).


Thématiques associées