DR

Nostalgie : K 2000, la voiture autonome avant l’heure

L’intelligence artificielle ne date pas d’aujourd’hui. Dès 1982, David Hasselhoff combattait les méchants dans la série télévisée K 2000 à bord de KITT, une automobile douée de parole et capable de se conduire toute seule. Certaines méchantes langues ont même prétendu que la voiture était plus intelligente que son pilote…

Un peu d’humilité n’a jamais fait de mal à personne. Avec Siri, son logiciel de commande vocale, Apple n’a rien inventé. Même constat pour le véhicule autonome développé par Uber. L’un et l’autre ne font que copier, avec plus ou moins de bonheur, les performances de KITT. Cette voiture hors du commun a été créée pour la série télévisée américaine K 2000, diffusée dès 1982.

Elle est équipée d’un ordinateur de bord doté d’une intelligence artificielle qui lui permet de se mouvoir en toute autonomie et d’accomplir de véritables exploits sur les routes. Il serait vraiment dommage de se contenter d’utiliser KITT pour partir en week-end sur les chemins de campagne ou pour faire les courses au supermarché.

La série met à l’honneur KITT, une auto sachant parler et se conduire toute seule.
La série met à l’honneur KITT, une auto sachant parler et se conduire toute seule. DR

K 2000 et le chevalier des temps modernes

KITT est l’acronyme de Knight Industries Two Thousand. Elle doit son nom à Wilton Knight, le patron milliardaire d’une organisation, la FLAG (Foundation for Law and Government), qui s’est donné pour mission de lutter contre le mal. Mais, c’est bien connu, on n’est trahi que par les siens. Garth, le propre fils de Knight, est un psychopathe de la pire espèce qui se livre à des activités criminelles.

C’est là qu’un certain Michael Long entre en scène. Ancien policier, victime d’un grave accident, il a bénéficié d’une opération de chirurgie plastique financée par la FLAG. Désormais, alors que son visage est devenu identique à celui de Garth (une idée perverse ou géniale, au choix, des scénaristes de la série), il porte le nom de Michael Knight et combat les méchants, aidé dans cette noble tâche par les performances de KITT.

Rappelons que « knight » signifie « chevalier » en anglais. Ce que souligne le générique, qui évoque « les exploits d’un chevalier solitaire dans un monde dangereux ». Le personnage est interprété par David Hasselhoff, qui s’était auparavant illustré dans Les Feux de l’amour et qui deviendra une star internationale grâce à Alerte à Malibu.

Bien plus qu’une voiture

KITT, customisée à partir d’une Pontiac Firebird Trans Am, est bien plus qu’une voiture. Elle tient tout à la fois du véhicule intelligent, de l’assistant personnel sophistiqué et du compagnon de route idéal. Sa technologie embarquée et son tableau de bord, bardé de voyants lumineux, feraient fureur au Mondial de l’automobile de Paris. Programmée pour sauver des vies humaines, elle est douée de parole, maîtrise l’art du dialogue, devine les états d’âme de son conducteur et se permet de lui donner des conseils.

« Attention, Michael, tu t’endors », le prévient-elle dans l’un des épisodes. « J’entends très nettement dans ta voix une irritation, sans aucun doute due à la fatigue, mieux vaudrait peut-être mettre en conduite automatique par sécurité », lui suggère-t-elle dans un autre. Elle peut éditer sur son écran de contrôle une vision topographique de la route, elle sait déceler les points faibles d’un véhicule animé de mauvaises intentions et elle franchit allègrement les obstacles grâce à son Turbo Boost qui lui permet de s’envoler dans les airs.

Et quand le Turbo est défectueux, l’ouverture d’un parachute facilite un atterrissage en douceur. Capable de résister aux agressions grâce à sa structure moléculaire, elle s’empare des commandes en cas de défaillance de son conducteur afin de se piloter toute seule. KITT n’a qu’un défaut : sa peur du vide. Une faiblesse dont aime profiter Michael pour la taquiner, en se précipitant du haut des falaises – en espérant que le Turbo Boost ne fasse pas des siennes. Mais avec ses atouts technologiques, elle est armée pour affronter Goliath, le monstrueux camion noir de 33 tonnes piloté par Garth Knight.

On notera, au passage, la parabole de la lutte entre David (Hasselhoff) et Goliath. KITT n’est pas une bête machine sans âme ni affects. Elle éprouve une véritable affection pour Michael et le lui fait savoir. On peut affirmer qu’elle est la véritable héroïne de cette saga. Dans leur guide consacré aux séries télévisées, Martin Winckler et Christophe Petit rappellent que certains critiques peu bienveillants avaient surnommé K 2000 « la série où la voiture est plus intelligente que le conducteur ».

Nous leur laisserons la responsabilité de cette pique peu charitable. Celle-ci est sans doute motivée par un sentiment de jalousie vis-à-vis de David Hasselhoff, dont la coiffure et le self-control restaient impeccables, même dans les situations les plus désespérées…

Fiche technique

• Genre : action et science-fiction. •
Titre d’origine : Knight Rider.
• Créateur : Glen A. Larson.
• Diffusion aux Etats-Unis (NBC) : 1982-1986.
• Diffusion en France : La Cinq (1986).
• Nombre de saisons : 4.
• Nombre d’épisodes : 90 (durée 45 minutes).
• Musique : Stu Phillips.
• Acteurs principaux : David Hasselhoff (Michael Long, Michael Knight, Garth Knight), Edward Mulhare (Devon Miles), Patricia McPherson (Bonnie Barstow), Rebecca Holden (April Curtis), Richard Basehart (Wilton Knight).
• Suite : Le Retour de K 2000, une saison de 17 épisodes et un téléfilm (2008-2009).


Thématiques associées