DR

The Good Spirit : Le retour des « vieux » whiskies

Ils avaient quasiment disparu des rayons des cavistes et, aujourd’hui, les whiskies de plus de 12 ans d’âge font un retour en force. Si l’âge n’est pas forcément gage de qualité, il n’en séduit pas moins nombre d’amateurs.

A la fin du XXe siècle, le monde du whisky a connu une importante crise qui a contraint de nombreuses distilleries, notamment écossaises, à fermer. Quelques années plus tard, de grands opérateurs ont lancé de nouvelles gammes avec des whiskies sans âge, arguant que les stocks de vieux jus étaient vides. Avec de beaux succès d’ailleurs, comme Label 5 (qui n’a pas 5 ans), ou des gammes mettant en avant des vieillissements dans des fûts spécifiques, comme The Macallan 1824 Series.

Sauf qu’aujourd’hui on voit ressurgir des références avec des comptes d’âge de 12 ans, 15 ans ou 18 ans, voire beaucoup plus. D’où sortent ces jus ? « Les grandes distilleries écossaises ont su préserver des stocks et peuvent aujourd’hui ressortir des single malts avec des comptes d’âge intéressants et proposer des whiskies dont le composant le plus jeune a au moins 12 ans. Ce que surveille d’ailleurs de très près la Scotch Whisky Association », explique Géraud de la Noue, directeur général de Campari France Distribution.

Ce qui n’est pas le cas partout, comme dans les distilleries japonaises, par exemple. Les marques les moins scrupuleuses peuvent très bien acheter des whiskies n’importe où dans le monde et les embouteiller au Japon, ce qui les rend aussitôt japonais ! Cela étant, la mention d’âge est-elle si importante ? « Cela rassure le client français », précise Maxime Gilger, ambassadeur de la marque The Dalmore, d’autant que les « vieux » whiskies sont souvent achetés comme cadeau.

Alors oui, l’âge ne fait pas tout dans la qualité d’un single malt, mais c’est un élément essentiel pour une grande majorité de consommateurs. Et d’amateurs.

Notre sélection des whiskies de plus de 12 ans d’âge

Sur l’île d’Islay, le sable blanc de la plage de Traigh Bhan évoque plus les tropiques que l’Ecosse. Ce single malt fumé, typiquement Ardbeg, a vieilli en fûts de bourbon de premier remplissage et de xérès oloroso, ce qui lui confère ce côté très soyeux. Le nez est surprenant avec, sous une trame de fumée de bois, des notes originales de fenouil sauvage et de feuilles de thé torréfiées. La salinité s’exprime pleinement en bouche, comme une rafale d’embruns marins, suivie par des notes d’ananas rôti, de jus de citron vert. La finale est vive et intense, surfant sur les herbes de la garrigue et toujours la fumée.

ARDBEG TRAIGH BHAN BATCH 2. AGE : 19 ANS. PRIX : 220 €
ARDBEG TRAIGH BHAN BATCH 2. AGE : 19 ANS. PRIX : 220 € DR

Les amateurs de scotch très tourbé connaissent bien Bowmore, l’une des grandes distilleries d’Islay. Ce 18-ans-d’âge est une ode lyrique aux longues balades dans les landes de l’île. On sent les feuilles mortes, les herbes mouillées et le chêne, avec une pointe de cire. Viennent ensuite des arômes de fruits blancs, de citron et de pamplemousse, portés par une bouffée iodée et légèrement tourbée. La bouche reprend ces notes, avec une dominante marquée sur le xérès, la bruyère et les genêts en fleurs, puis le chocolat. La finale est longue, sur le fumé, la tourbe, la réglisse et une touche saline. Un vrai voyage.

BOWMORE. AGE : 18 ANS. PRIX : 96 €.
BOWMORE. AGE : 18 ANS. PRIX : 96 €. DR

L’équilibre, tel pourrait être le maître mot de cette nouvelle référence d’Aberlour. Les distillats ont patienté seize ans dans des fûts de bourbon et de xérès oloroso pour une double maturation intégrale, ce qui leur confère une rondeur et une saveur particulière. Charmeur, le nez est doux et floral avec des notes de noix, d’épices et de sirop d’érable. En bouche, le xérès s’exprime pleinement avec des arômes fruités et floraux, quelques touches épicées de cannelle et de gingembre, et de boisé. La finale est longue, chaude, toujours sur des notes fruitées et épicées, comme un plat de pommes au four fumant.

ABERLOUR. AGE : 16 ANS. PRIX : 65 €.
ABERLOUR. AGE : 16 ANS. PRIX : 65 €. DR

Ce single malt exprime l’expertise de The Macallan dans les maturations de précision. Ici, ce sont des chênes américains et européens (France et Espagne) qui ont été utilisés pour fabriquer les fûts, remplis de xérès. Cette imprégnation caractérise ce scotch tout en douceur et dont la robe est d’un doré profond. Le nez s’ouvre sur des notes de fruits secs, de vanille, de caramel et de pommes cuites. En bouche, on retrouve le raisin sec, des épices et du zeste d’orange amère confi te. La finale est chaleureuse et moelleuse, sur le gingembre chaud et le caramel avec une sensation d’onctuosité presque réconfortante.

THE MACALLAN DOUBLE CASK. AGE : 15 ANS. PRIX : 165 €.
THE MACALLAN DOUBLE CASK. AGE : 15 ANS. PRIX : 165 €. DR

Dans cette distillerie du Speyside, près de Ballindalloch dans le Moray, en Ecosse, on distille en fonction des saisons, sans parler pour autant de biodynamie, et tous les malts sont millésimés. Cette nouvelle expression est issue d’une triple maturation minutieuse en fûts de bourbon, de xérès et d’anciens fûts ayant déjà servi au vieillissement de Knockando. Le nez est à la fois frais et fruité, sur la pomme cuite, la crème à l’orange, avec une pointe de raisin sec. La bouche est sur le fruit, mariant l’ananas rôti, le zeste d’orange amère et la vanille. La finale est riche et longue, sur les noix, le miel et le chocolat noir.

KNOCKANDO, MASTER RESERVE. AGE : 21 ANS. PRIX : 69 €.
KNOCKANDO, MASTER RESERVE. AGE : 21 ANS. PRIX : 69 €. DR

La plus ancienne distillerie d’Ecosse en activité a préservé son savoir-faire traditionnel et artisanal. La distillation se fait lentement, dans d’anciens alambics en cuivre, forgés à la main. Une exigence qui a ses limites : les volumes sont forcément très réduits. Pour ce single malt, le maître distillateur Bob Dalgarno a sélectionné des jus qui ont patienté quinze ans dans les chais de The Glenturret, dans le Perthshire. Embouteillé brut de fût à 55 %, non filtré et de couleur naturelle, ce single malt exprime l’acidité et la vivacité du zeste de citron équilibrées par la pomme caramélisée, des notes d’épices et des arômes de chêne frais.

THE GLENTURRET. AGE : 15 ANS. PRIX : 120 €.
THE GLENTURRET. AGE : 15 ANS. PRIX : 120 €. DR

Tout au nord de l’Ecosse, l’archipel des Orcades affronte les tempêtes venues des confins du Groenland. Highland Park, l’une des deux distilleries des îles, propose un single malt qui a affronté 21 hivers de pluies et de vents. Et pourtant, ce sont des notes estivales qui ressortent : l’écorce d’orange mûrie au soleil, la mangue, la poire sucrée et les épices douces (la vanille crémeuse, la muscade fraîchement râpée, le piquant du gingembre) composent une bouche harmonieuse et savoureuse. Tout en rondeur et en élégance, la finale est longue avec un subtil soupçon de fumée de tourbe 4 aromatique et des notes iodées.

HIGHLAND PARK. AGE : 21 ANS. PRIX : 340 €.
HIGHLAND PARK. AGE : 21 ANS. PRIX : 340 €. DR

Ne cherchez pas l’adresse de cette distillerie. S’il existe un Port Askaig sur l’île d’Islay, il s’agit uniquement de la marque créée par les frères Singh, propriétaires de The Whisky Exchange, à Londres. Pour cette édition limitée à 9 000 bouteilles, ils ont sélectionné 17 fûts de single malt d’une distillerie du nord-est de l’île. Une douzaine d’années en fûts de xérès oloroso ont forgé un bel équilibre entre la douceur du fruité et la robustesse du fumé. La bouche offre un délicieux et surprenant mélange de raisin noir, de citron grillé, de caramel et de charbon de bois chaud, avec une touche marine. La finale est longue et suave, saline et épicée.

PORT ASKAIG, AUTUMN EDITION. AGE : 12 ANS. PRIX : 83 €.
PORT ASKAIG, AUTUMN EDITION. AGE : 12 ANS. PRIX : 83 €. DR

Benromach, c’est un style fumé, très Speyside. Ce single malt n’y échappe pas, même après avoir patienté quinze ans dans des fûts de premier remplissage, l’une des spécificités de la distillerie. Au premier nez, on retrouve des accents légèrement tourbés, des notes de chocolat noir, d’agrumes et de banane séchée. Au palais, ce scotch se fait doux et sensuel, très fruité, avant que les épices (le poivre noir, le gingembre et une pincée de cannelle) ne se distinguent. La finale, très longue, revient délicatement sur la tourbe et le fumé, avant l’arrivée de notes de fruits secs, de vanille et de pruneau. Un whisky complexe et séduisant.

BENROMACH. AGE : 15 ANS. PRIX : 92 €.
BENROMACH. AGE : 15 ANS. PRIX : 92 €. DR