Marque iconique s'il en est, Etnia Barcelona s'est imposée en moins de deux décennies comme l'une des références incontournables dans l'univers feutré des lunetiers. Élégantes et audacieuses, les lunettes créées par les designers de la maison catalane séduisent bien au-delà des frontières de la péninsule ibérique. Et la nouvelle collection Vintage ne déroge pas à la règle ! Trente-quatre modèles aux accents délicieusement rétro, pour un voyage dans le temps placé sous le signe du raffinement...

La maison Etnia Barcelona, histoire d’un succès fulgurant

« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ». Cet adage du Cid de Pierre Corneille sied à merveille à la maison Etnia Barcelona. Fondée en 2001 par le visionnaire David Pellicer, la marque s’est en effet très vite hissée au rang des lunetiers les plus prisés. Son secret ? Un positionnement résolument iconoclaste, qui bouscule avec brio les codes du secteur. Et le succès ne s’est pas fait attendre ! Avec des bureaux implantés à Barcelone, Miami, Vancouver et Hong Kong, le créateur espagnol est ainsi en mesure d’alimenter ses 14 000 points de vente répartis partout à travers le monde. Une trajectoire fulgurante qui ne doit cependant rien au hasard…

La collection de lunettes Vintage revisite le passé

Il faut dire que le lunetier ibérique sait s’y prendre comme personne pour séduire un public toujours plus exigeant. Preuve en est la collection Vintage, qui surfe habilement sur la vague – toujours porteuse – de la nostalgie. Directement inspirée du passé, elle revisite l’ambiance so chic des années 1930 à 1960 sur la Costa Brava.

Ici le modèle Hamilton dont les branches sont ornées de détails Art Déco
Ici le modèle Hamilton dont les branches sont ornées de détails Art Déco

Un vibrant hommage à un art de vivre fait d’élégance et d’insouciance, quand le tout Hollywood se pressait dans les hôtels de la côte méditerranéenne. Résultat ? Vingt modèles de lunettes de vue et quatorze modèles de lunettes de soleil, que l’on imagine portés sur la terrasse de l’Hôtel La Gavina par les John Wayne, Frank Sinatra et autre Ava Gardner.

Des lunettes au design mêlant audace et tradition

Côté matériaux, Etnia Barcelona a joué la carte du vintage avec une étonnante justesse de ton. L’or, l’or rose et l’argent donnent un charme indicible aux modèles en métal. Tandis que les acétates naturels des usines Mazzucchelli ont été retenus pour le reste de la collection. Fidèle à sa réputation, le lunetier catalan a fait la part belle à la couleur.

Les solaires Montgomery (gauche) et Quinn Sun (droite) faisant écho à l’univers de Wimbledon.
Les solaires Montgomery (gauche) et Quinn Sun (droite) faisant écho à l’univers de Wimbledon.

Vert bouteille, grenat et ton miel disputent la vedette aux teintes plus sobres comme le coloris havane, le noir intemporel ou les écailles. À l’intérieur des branches se glissent d’élégants motifs art déco. Rayures, épis ou textures inspirées de Wimbledon : les designers d’Etnia Barcelona signent ici une collection sans fausse note. Entre audace et tradition !

Le design rétro du modèle solaire Montgomery.
Le design rétro du modèle solaire Montgomery.

Des accents rétro qui rendent hommage à la douceur de vivre des années 1950

Une subtile alliance que les aficionados de la marque retrouveront jusque dans les moindres détails. Les verres minéraux Barberini, fabriqués en Italie, ont ainsi été puisés dans le fichier vintage d’Etnia Barcelona. Ambrés ou bleutés, ils donnent aux lunettes de soleil un look judicieusement rétro, qui s’inscrit dans l’ADN de la collection.

L’Hôtel La Gavina, lieu emblématique de l’époque qui inspire la collection Glamourama.
L’Hôtel La Gavina, lieu emblématique de l’époque qui inspire la collection Glamourama.

On se plaît à imaginer la douceur de vivre qui régnait sur l’Empourdan à l’orée des années 1950. On entrevoit cette atmosphère si particulière, à mi-chemin entre frénésie et dolce vita. Évocation d’une époque où la côte espagnole était en fait le point de rendez-vous estival des gloires du cinéma.

Un lunetier catalan qui laisse s’exprimer son âme d’artiste

Comment clore enfin ce voyage dans le temps sans évoquer le hashtag #BeAnartist, promu sur les réseaux sociaux par Etnia Barcelona ? Plus qu’un simple slogan, une véritable devise qui incarne à elle seule les valeurs prônées par la marque depuis sa création. Des valeurs où se conjuguent l’audace, l’indépendance et la liberté !

Un hommage à l’ambiance éclectique qui régnait à l’Empourdan dans les années 1930 et 1960.
Un hommage à l’ambiance éclectique qui régnait à l’Empourdan dans les années 1930 et 1960.

Autant l’avouer sans ambages, il est difficile de résister à ce cocktail savamment dosé. Et c’est sans doute là l’expression de la maestria des designers d’Etnia Barcelona