La Maison des bois de Marc Veyrat

Nos 25 restaurants préférés dans les Alpes 1/3 : 12 adresses en France

En altitude, au pied des pistes ou dans les vallées, les meilleurs restaurants des Alpes misent, certains sur les étoiles, d’autres sur l’effet « wahou » d’un décor sublimé.

La Maison des bois de Marc Veyrat, Manigod. Faut‑il encore présenter le chef savoyard au chapeau noir ? Sa table fait partie des incontournables en montagne et fait partie de nos restaurants préférés dans les Alpes. Et peu importe les étoiles Michelin, trois hier et deux aujourd’hui. Sa cuisine compte dans le paysage culinaire français. Col de la Croix‑Fry, Tél. +33 (0)4 50 60 00 00. www.marcveyrat.fr

L’Ekrin, Méribel. La Provence dans le sang et la Savoie dans le cœur… Le chef étoilé Laurent Azoulay associe ses deux amours dans l’assiette. Passé à L’Oustau de Baumanière et chez Pierre Gagnaire, il a le sens de la créativité et des saisons. Un exemple pour saliver ? L’omble chevalier, façon bouillabaisse, accompagné de pommes fondantes au safran de Savoie et d’un bouillon onctueux monté à la rouille. Le restaurant est situé dans l’hôtel Le Kaïla.

124, rue des Jeux‑Olympiques. Tél. +33 (0)4 79 41 69 20. www.lekaila.com
124, rue des Jeux‑Olympiques. Tél. +33 (0)4 79 41 69 20. www.lekaila.com DR

La Fondue, Val‑Thorens. Que manger à La Fondue de l’hôtel Le Val Thorens ? Une fondue, bien sûr, mais aussi des raclettes et des tartiflettes à base de produits locaux, comme les fromages affinés par Les Caves d’affinage de Savoie, une coopérative regroupant les petits producteurs de la région. Côté déco ? Du bois, aussi bien sûr, montagne oblige ! Place de l’Eglise. Tél. +33 (0)4 79 00 04 33. www.levalthorens.com

La Folie douce, Val‑d’Isère. Dévalant les pistes, l’esprit festif embrase La Folie douce, cette chaîne de bars‑restaurants‑clubs (et d’un hôtel) dans huit stations en France. Cet hiver, à Val‑d’Isère, berceau historique du groupe, ouvre La Cucùcina, dans un décor de fantaisie surréaliste inspirée des ateliers d’artistes de la Renaissance italienne. Au menu : une cuisine transalpine moderne et authentique, sous la houlette du chef Francesco Ibba.

La Daille Gondola. Tél. +33 (0)4 79 06 07 17. www.lafoliedouce.com
La Daille Gondola. Tél. +33 (0)4 79 06 07 17. www.lafoliedouce.com DR

5 restaurants dans les Alpes, à Chamonix et Megève

Le Bistrot des sports, Chamonix. Au début du XXe siècle, on y croisait les « rentourneurs » (ainsi nommait‑on ces jeunes gens qui ramenaient les mulets des touristes une fois qu’ils étaient arrivés « en haut »), puis les sportifs des premiers jeux Olympiques d’hiver (1924), avant que Roger Frison‑Roche ne rachète les lieux. Cette institution est passée cette année entre les mains de Xavier Monard et de Pierre Maillet, chef doublement étoilé, qui signe une nouvelle carte française traditionnelle mise en œuvre par le chef Laurent Travagli. 182, rue Joseph‑Vallot. Tél. +33 (0)4 50 53 00 46.

Mumma, Chamonix. De la Suède où il est né, David Lilieroth a gardé le sourire. Après quinze ans passés à Chamonix, il a ouvert, l’an dernier, ce néobistrot joyeux et branché où l’on se bouscule autour de sa carte. Laquelle s’affranchit des frontières, faisant le grand écart entre l’Asie et l’Amérique du Sud. Une invitation au voyage.

31, rue Whymper. Tél. +33 (0)4 50 53 05 08. www.mumma.fr
31, rue Whymper. Tél. +33 (0)4 50 53 05 08. www.mumma.fr DR

La Dame de Pic – Le 1920, Megève. Une nouvelle histoire gastronomique s’écrit cet hiver au Four Seasons Hotel Megève. Succédant à Julien Gatillon, la chef triplement étoilée Anne‑Sophie Pic y installe son restaurant, La Dame de Pic, qui s’affuble de l’année 1920. Laquelle fait référence à la découverte de Megève par Noémie de Rothschild, qui sentit tout le potentiel de la station et qui y ouvrit son hôtel. Des saveurs inédites s’articulent ici autour du terroir savoyard. 373, chemin des Follières. Tél. 33 (0)4 50 78 62 65. www.fourseasons.com

Chalet le Forestier, Megève. Ski ou raquettes, il faut choisir pour accéder à ce chalet sur piste. Cet ancien refuge de gardes forestiers, repris par le chef triplement étoilé Emmanuel Renaut, enchante désormais les palais de plats traditionnels de montagne. L’expérience culinaire se poursuit le soir, en station, au restaurant gastronomique Flocons de sel et au bistro Flocons village.

Domaine skiable de Rochebrune, piste du Forestier. Tél. +33 (0)4 50 96 13 94. www.floconsdesel.com
Domaine skiable de Rochebrune, piste du Forestier. Tél. +33 (0)4 50 96 13 94. www.floconsdesel.com DR

Alpette, Megève. Posé à 1 895 m d’altitude au cœur du massif de Rochebrune, ce chalet ne pourrait être qu’un restaurant d’altitude comme un autre. Mais ce refuge montagnard a, comme de nombreuses institutions, la vie dure. Même l’incendie qui l’a ravagé en août 2015 n’a pas eu raison de lui. Passé du giron de la famille Sibuet à celui d’un groupe discret, mais ambitieux, GDP, il a été reconstruit et entièrement revampé. Y compris dans l’assiette, grâce à l’intervention du chef doublement étoilé Edouard Loubet. Réussissant à entretenir le mythe sans y perdre son âme. Massif de Rochebrune. Tél. +33 (0)4 50 55 81 26. www.alpette-megeve.fr

Nos 3 tables préférées à Courchevel

Restaurant Sylvestre Wahid. Après la fermeture, cette année, de son restaurant Sylvestre, deux étoiles (hôtel Thoumieux, Paris), le chef Sylvestre Wahid n’a pas attendu longtemps pour mijoter un nouveau projet. On le retrouve donc cet hiver, en montagne, à une nouvelle table qui porte son nom, exclusive et sur mesure (de 8 à 20 couverts), où il propose son fameux Tourteau du port de Roscoff et autres plats signatures réinterprétés. L’aubergiste moderne, comme il aime à se définir, sera aussi à la tête d’un sushi‑bar de luxe au sein de l’hôtel Grandes Alpes 1850.

1, rue de l’Eglise. Tél. +33 (0)4 79 00 00 00. www.grandesalpes.com
1, rue de l’Eglise. Tél. +33 (0)4 79 00 00 00. www.grandesalpes.com DR

Le Chabichou par Stéphane Buron. « Le cochon fermier cuisiné de la tête aux pieds ». C’est la recette clé de Stéphane Buron, aux manettes, depuis 1987, de cette table deux étoiles Michelin et membre des Relais & Châteaux. Cette année, le chef épure sa carte et met à l’honneur des produits nobles interprétés simplement. Il sort cette année son premier livre de recettes. 90, route des Chenus. Tél. +33 (0)4 79 08 00 55. www.chabichou-courchevel.com / www.relaischateaux.com

Le Chalet de Pierres. Au pied de la piste des Verdons, cette institution locale a tout du chalet enchanté. Ses pierres taillées, ses murs en bois, sa large cheminée et sa belle terrasse… Tournée vers le sud, celle‑ci appelle à une pause autour d’un déjeuner ou d’un goûter. Le buffet des desserts fait bien des heureux.

Le Jardin Alpin, piste des Verdons. Tél. +33 (0)4 79 08 18 61. www.chaletdepierres.com
Le Jardin Alpin, piste des Verdons. Tél. +33 (0)4 79 08 18 61. www.chaletdepierres.com DR

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store