DR

Horlogerie française, zoom sur 11 marques 2/2 : Réservoir, Routine, Trilobe...

On assiste depuis peu à une floraison de l' horlogerie française. De Réservoir à Trilobe, seconde partie du focus sur les marques favorites de The Good Life.

Matwatches. L’acronyme MAT de la première des marques d’horlogerie française de cette sélection correspond aux trois domaines de l’armée : mer, air, terre. Pas étonnant, puisque cette marque française est spécialisée dans les montres militaires solides, viriles et au rapport qualité/prix séduisant. Matwatches fournit depuis des années l’armée – notamment ses unités d’élite GSPR, Légion étrangère… La plupart de ces garde-temps sont fabriqués en France, certains à Paris même. Seuls les calibres restent majoritairement suisses. Fabrice Pougez, le fondateur, apporte une attention particulière aux bracelets. Ses montres sont souvent proposée avec trois bracelets interchangeables : cuir, caoutchouc, Nylon. Cette année, la marque a lancé la Egg Master à quartz, le premier chrono conçu pour la cuisson des oeufs mayo. Drôle ! Le cadran se pare de blanc et de jaune, et arbore le message « Le temps passe, les oeufs durent… » www.matwatches.com

Michel Herbelin, le pilier

Née en 1947 à Charquemont, dans le Haut-Doubs, à la frontière franco-suisse, elle a survécu à tout, y compris à la crise des années 70-80. Cela fait trois générations que la famille Herbelin fabrique des montres. L’entreprise familiale possède son propre studio de design, intégré aux ateliers de fabrication qui assemblent des garde-temps, proposés entre 300 et 2 000 €. Ils sont tous équipés de mouvements suisses, notamment ETA. En 2019, la production a atteint 85 000 montres, distribuées à travers 3 000 points de vente, dans 50 pays.

www.michel-herbelin.com
www.michel-herbelin.com DR

Réservoir. Le fondateur, François Moreau, est un ancien banquier passionné de montres. Il se lance en 2017, parce qu’il trouve que les horlogers manquent d’audace. Il imagine une montre dont le cadran imite, esthétiquement parlant, les compteurs des automobiles des années 60. « Mes montres mécaniques proposent plusieurs complications horlogères Swiss Made à des prix abordables, dont une heure sautante à 240° et une minute rétrograde. Elles apportent quelque chose de plus à la lecture de l’heure. » Elles ont connu un bon démarrage.

RESERVOIR GT Tour Black Skeleton, édition limitée 24 exemplaires, 9800 €.
RESERVOIR GT Tour Black Skeleton, édition limitée 24 exemplaires, 9800 €. DR

Les jeunes marques de l’horlogerie française

Routine. Ne vous fiez pas à son nom, cette marque française, fondée par Florian Chosson (photo) en 2016, n’a rien de routinier. Elle entend justement rendre caduc le discours habituel qui dit qu’on ne peut construire une montre made in France à prix raisonnable. Ses premiers modèles intègrent 86 % de composants fabriqués en Franche-Comté. In fine, 95 % du prix des montres contribue à l’économie française. Routine est devenue, le 12 juin 2018, la première marque de montres certifiée Origine France garantie.

Florian Chosson (à droite), avec Ahmed El Yamani, qui fabrique les pièces micromécaniques Routine dans le Jura.
Florian Chosson (à droite), avec Ahmed El Yamani, qui fabrique les pièces micromécaniques Routine dans le Jura. DR

Serica. Jérome Burgert, le fondateur, aime présenter sa toute jeune entreprise comme « une marque française de montres fabriquées en Suisse ». Les 400 premiers exemplaires construits ont été écoulés rapidement, la majeure partie directement en ligne. Un retirage de 100 exemplaires supplémentaires, toujours avec mouvement ETA, est en cours. « Nous sommes des assembleurs », annonce, avec franchise, le responsable. Pour le moment, il existe un seul modèle, très simple, un peu vintage, proposé à 580 €. Ses formes sont dictées par la fonction, et on ne croise aucune inscription de marque sur le cadran. « Pour quoi faire ? » demande le créateur. « Cet objet du quotidien renouvelle le plaisir à chaque porté. J’ai pas mal de retours de clients ravis. Cela me rend très heureux », se réjouit le fondateur. Le modèle se porte avec un bracelet en peau ou en mailles Joseph Bonnie, très fins et superconfortables.

Lancée en 2019, Serica fabrique un seul modèle, dans le jura bernois. Les 400 premiers exemplaires de cette montre très simple, un brin vintage, ont été écoulés rapidement.
Lancée en 2019, Serica fabrique un seul modèle, dans le jura bernois. Les 400 premiers exemplaires de cette montre très simple, un brin vintage, ont été écoulés rapidement. DR

Trilobe. Cette toute jeune marque franco-suisse (création-fabrication) a été lancée en 2018. Elle propose des garde-temps horlogers (autour de 7 000 €) qui se passent d’aiguilles. Ses montres sont motorisées par un mouvement signature baptisé X-Centric, qui s’appuie sur un affichage novateur et original. Le système, composé de trois anneaux rotatifs, rappelle l’incroyable Red Radar de Bell & Ross. La série inaugurale Les Matinaux, hommage à René Char, tirée à 100 exemplaires, a rencontré un beau succès. La dernière déclinaison, Les Matinaux Secret (photo), propose un cadran fait sur mesure qui reproduit une carte du ciel personnalisée et qui s’illumine la nuit. Gautier Massonneau, le fondateur, a encore plein de nouveautés qui attendent dans les tiroirs.

Les Matinaux Secret, montre en acier automatique, avec un ciel personnalisable. Trilobe, 9800 €.
Les Matinaux Secret, montre en acier automatique, avec un ciel personnalisable. Trilobe, 9800 €. DR

Thématiques associées