MA DE Studio

Vespa Elettra, le scooter électrique fantasmé par les designers de MA DE

Le designer industriel Andrea Della Vecchia a réinterprété une icône italienne via son studio MA DE : le Vespa. Baptisé Elettra, le scooter se modernise et s'électrifie.

Andrea Della Vecchia avait tapé dans l’oeil de The Good Life en octobre dernier avec une réinterprétation de la mésestimée Fiat 126, balancée dans le XXIe siècle et électrifiée. Une étude de design sans autre but que d’occuper le temps libre de ce designer industriel italien spécialisé dans les bagages entre deux confinements. Sa réinterprétation de la citadine italienne a fait couler beaucoup d’encre, à la grande surprise de Della Vecchia, qui ne s’attendait pas à un tel coup de projecteur sur son studio, MA DE.

Porté par ce succès médiatique inattendu, le designer italien a récidivé. Il présente sa vision moderne et électrique d’une autre icône italienne, un scooter vendu à près de 20 millions d’exemplaires en (presque) 75 ans : le Vespa.

Le concept Vespa Elettra.
Le concept Vespa Elettra. MA DE Studio

Vespa Elettra vs Vespa Elettrica

Baptisé Vespa Elettra, à ne pas confondre avec le Vespa Elettrica (le vrai scooter électrique distribuée par Piaggio), le concept imaginé par Andrea Della Vecchia et MA DE serait équipé d’un moteur électrique 7 kW, capable d’atteindre les 95 km/h et proposer 240 Nm de couple, et d’une batterie 5,6 kW/h pour parcourir jusqu’à 139 kilomètres.

Le concept Vespa Elettra.
Le concept Vespa Elettra. MA DE Studio

Le Vespa Elettra diffère surtout de la version Elettrica officielle par son design. Là où Piaggio a joué la carte du néo-rétro, MA DE s’est inspiré du premier Vespa, breveté en 1946, mais l’a fait voyager dans le temps jusqu’en 2021. Son look est minimaliste et les lignes sont anguleuses. Le « tableau de bord » est remplacé par un dock qui accueille le smartphone du propriétaire qui, via une app dédiée, serait capable de lui transmettre toutes les informations concernant le scooter.

Le concept Vespa Elettra.
Le concept Vespa Elettra. MA DE Studio

Andrea Della Vecchia n’est pas le premier à revisiter le Vespa. En juin dernier, le studio de design indien Mightyseed, encore plus minimaliste : les rétroviseurs disparaissent pour laisser place à un lidar, un système de détection des obstacles par laser. Exit aussi le phare rond, l’une des pièces les plus iconiques du Vespa, remplacé par une bande LED sur le guidon et un petit feu sur le garde-boue avant.


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store