DR
Patrons confinés

Patron confiné : Issam Kazim et le tourisme post-pandémie à Dubaï

Depuis l’ouverture de ses frontières, en juillet, l’Emirat fait partie des élèves modèles du tourisme post-Covid et l’une des destinations les plus prisées des touristes français pour oublier le confinement. Rencontre avec Issam AbdulRahim Kazim, l’un des patrons du tourisme à Dubaï.

On sait qu’elle plait aux instagrammeurs, oligarques russes, touristes indiens fortunés et amateurs de shopping de luxe. Mais Dubaï s’est révélée être un peu plus qu’une destination bling-bling ou une escale de trois jours pour se détendre entre deux vols pour l’Asie. La ville et l’Emirat éponyme accueillent des millions de touristes chaque année, le temps de séjours plus longs, notamment des familles, des couples (même ceux qui se fichent de leur nombre d’abonnés sur Instagram) et de plus en plus de visiteurs français surtout dans le monde du tourisme post-Covid.

C’est encore plus vrai depuis la réouverture de ses frontières en juillet dernier, après plusieurs mois de confinement. Alors qu’ils figuraient à la 11e place au classement des nationalités les plus représentées parmi les touristes à Dubaï, nos compatriotes ont fait leur entrée dans le top 5 en 2020 avec un pic à 14 000 visiteurs de plus d’une nuit au mois d’octobre.

Ce succès, qui ne s’applique pas qu’aux touristes français, Dubaï le doit à sa gestion de la crise sanitaire. Parmi les premiers pays à tester et appliquer des mesures sanitaires strictes, l’Emirat a réussi à se positionner comme l’une des destinations les plus évidentes pour les touristes qui veulent oublier la pandémie.

Dubaï est l’une des destinations qui sort du lot pour le tourisme post-Covid.
Dubaï est l’une des destinations qui sort du lot pour le tourisme post-Covid. DR

CEO du Département Destination Marketing du Tourisme et du Commerce à Dubaï depuis sa création en 2013, Issam Kazim, ancien commercial et instigateur de la Dubaï Music Week, a participé au boom du tourisme à Dubaï. Il y a 7 ans, l’Emirat accueillait 10 millions de visiteurs. En 2019, Dubaï a vu passer 16,73 millions de touristes. Il fait le point, avec nous, sur la situation de l’Emirat à l’heure de la crise sanitaire mondiale et un peu moins d’un an avant l’organisation de l’Exposition Universelle.

Le confinement.  « Dubaï a très rapidement démarré les tests et appliqué des mesures drastiques. Cela nous a permis de créer de solides bases pour nous aider à rebondir plus vite. En mai, nous avons ouvert le tourisme domestique, qui était un test grandeur nature de nos mesures sanitaires et, en juillet, nous avons ouvert nos portes au marché international. D’un point de vue marketing, nous ne voulions pas déconnecter avec nos fans. C’était important de montrer que nous aussi nous étions confinés, avec le slogan « we are all in this together ». Nous avons ainsi partagé des photos d’endroits emblématiques de la ville vidés de leurs touristes. En parallèle, les autorités ont mis en valeur leurs efforts : les tests, les mesures, les chiffres.

 Ensuite, nous avons entamé une deuxième phase du marketing, avec « ready when you are », « nous sommes prêts à vous accueillir quand vous serez prêts à venir ». Cette campagne faisait suite à notre exploration des moteurs de recherche. En effet, nous avons constaté qu’après deux mois de confinement, le public voulait partir à nouveau, et que Dubaï figurait parmi les destinations les plus recherchées. La troisième phase, c’est en ce moment. Il faut rassurer les touristes, leur prouver que nous avons mis en place toutes les mesures qui vont leur permettre de passer des vacances sans se préoccuper du virus : on s’occupe de tout.

Aussi, la crise nous a permis de libérer du temps pour travailler sur des projets de longue date, notamment notre programme visant à attirer les entreprises qui voudraient relocaliser à Dubaï en profitant d’un climat agréable et des meilleures infrastructures. »

Issam Kazim, CEO du Département Destination Marketing du Tourisme et du Commerce à Dubaï.
Issam Kazim, CEO du Département Destination Marketing du Tourisme et du Commerce à Dubaï. DR

Tourisme post-Covid à Dubaï, le monde d’après

Une bonne gestion de la crise sanitaire. « Le tourisme est une industrie dynamique, surtout à Dubaï. Par exemple, notre économie est calquée sur le dollar américain. Ainsi, certains pays de notre top 5 des touristes étrangers peuvent avoir un problème de monnaie et, en une nuit, Dubaï peut devenir trop chère pour eux. Donc nous sommes obligés de travailler sur d’autres marchés. Cet exemple illustre le fait que nous n’avons jamais qu’un seul plan. Nous avons des plans A, B et C que nous poursuivons en parallèle. Cette gymnastique nous a aidés à surmonter, un peu mieux que d’autres destinations touristiques, les crises sanitaires et économiques de 2020. En 2021, nous allons continuer à observer l’évolution de la pandémie et surtout observer la gestion de celle-ci par les autres pays, pour axer nos communications vers les Etats qui s’en sortent le mieux. »

Dubaï est l’une des destinations qui sort du lot pour le tourisme post-Covid.
Dubaï est l’une des destinations qui sort du lot pour le tourisme post-Covid. DR

Les hôtels. « En temps normal, nous organisons déjà des rencontres régulières avec les partenaires commerciaux de l’hôtellerie. Mais pendant le confinement, ces réunions sont devenues hebdomadaires ! Pendant la crise, nous avons ainsi accompagné les hôtels dans l’application des mesures sanitaires et la logistique de l’accueil sécurisé des visiteurs. Aujourd’hui, les hôtels les plus populaires et tous les hôtels de front de mer sont ouverts ou vont ouvrir dans les prochaines semaines. L’un des secrets de la réussite de Dubaï, c’est le dialogue entre public et privé. Ceux qui veulent investir dans le tourisme à Dubaï peuvent nous poser toutes les questions qu’ils veulent et à chaque ouverture d’un nouvel établissement, on rencontre le propriétaire et le groupe hôtelier pour leur offrir un service personnalisé afin qu’ils comprennent le fonctionnement de Dubaï, les attentes des visiteurs et ce qui va ou ne va pas marcher. »


 

Thématiques associées

The Good Spots Destination Émirats arabes unis

The good concept store A découvrir dans le concept store