Ethos

Bateaux électriques et hybrides 2/2 : de la France à l'Italie

Les chantiers navals aussi se mettent au vert, en proposant des bateaux électriques ou hybrides, écologiques et éco-responsables. Petit tour d’horizon.

Lanéva Vesper, le chic français. Enfin un bateau électrique made in France ? Avec son day boat haut de gamme de moins de 8 mètres, le nouveau chantier Lanéva Boats se lance dans l’aventure des bateaux électriques. C’est une démarche écoresponsable, avec un impact environnemental le plus faible possible, qui a guidé la conception du Vesper. La structure est réalisée en sandwich bois de balsa/fibre volcanique, et le pont est à base de fibres de lin. Selleries, tauds et bimini utilisent des tissus recyclables. Le Vesper est équipé de deux moteurs en ligne d’arbre de 70 kW chacun. Il faut compter trois heures pour un chargement complet du parc de batteries lithium polymère, qui offre jusqu’à 2 000 cycles de recharges. Côté performances, il revendique une vitesse de pointe atteignant les 30 noeuds. A 15 noeuds de croisière, l’autonomie est de 40 à 45 milles. Elégant, bien équipé, cet open chic et cher offre un haut niveau de confort. Après un prototype construit en Italie, les premiers modèles de série seront fabriqués en Bretagne. La marque (dont le siège est à Monaco) espère pouvoir commercialiser une quinzaine d’unités par an.

• Longueur (hors-tout) : 7,8 m.
• Largeur : 2,45 m.
• Poids : 2 500 kg.
• Puissance maxi : 2 x 70 kW.
• Vitesse maxi : 31 noeuds.
• Vitesse de croisière : 22 noeuds.
• Capacité de couchage : 4 personnes.
• Prix : à partir de 350 000 €.
• Constructeur : Lanéva (France-Monaco).

Lanéva Vesper. – Nos bateaux électriques
Lanéva Vesper. – Nos bateaux électriques DR

Greenline 33 Hybrid, pour les plaisanciers écolos. Chantier pionnier de la motorisation hybride, le slovène Greenline a connu un très joli succès commercial avec sa gamme de quatre unités marines, esthétiques et souvent silencieuses. Lancé en 2010, le Greenline 33 a véritablement cassé la baraque, avec plus de 300 exemplaires vendus ! Il est vrai que cette astucieuse petite vedette moderne de moins de 10 mètres, dotée d’une ou de deux cabines, aussi à l’aise en mer qu’en eau douce, avait tous les arguments pour convaincre des plaisanciers de plus en plus sensibilisés aux questions environnementales. Le premier étant sa motorisation hybride, jouant sur le velours de la propulsion électrique (7 kW maximum alimentés par un parc de batteries au lithium de 48 V/240 Ah) relayée par un moteur thermique (75 ou 165 ch Volkswagen). Simple d’utilisation, ce trawler écolo reçoit en option six panneaux photovoltaïques sur le toit, afin de contribuer aux recharges des batteries, aux côtés du moteur électrique qui se transforme en générateur une fois que le moteur thermique est enclenché. Le Greenline 33 est également disponible en 100 % électrique.

• Longueur (hors-tout) : 9,99 m.
• Largeur : 3,47 m.
• Poids : nc. • Carburant : 430 l.
• Puissance maxi : 165 ch.
• Vitesse maxi : 14 noeuds.
• Vitesse de croisière : 8 noeuds.
• Capacité de couchage : 5 personnes.
• Prix : à partir de 180 000 €.
• Constructeur : Greenline (Slovénie).

Greenline 33 Hybrid. – Nos bateaux électriques et hybrides.
Greenline 33 Hybrid. – Nos bateaux électriques et hybrides. DR

Bateaux électriques… et électrifiés

Ethos EC 30, le cross-over hybride. Avec « hybrid crossover boats » pour accroche commerciale, le jeune chantier italien Ethos Boats annonce clairement son positionnement. Par sa silhouette râblée, sa carrure solide et sa haute carène, son Ecross 30 se veut comme un dur. Ce qui n’empêche pas une certaine polyvalence, avec un immense pont arrière ouvert sur l’eau. Les aménagements modulaires se plieront à tous les usages, qu’ils soient loisirs ou professionnels : sports nautiques, plongée, pêche, taxi ou balade… Disponible en version open ou avec une cabine. Concentré technologique, l’Ethos dispose de panneaux photovoltaïques qui recouvrent son toit, apportant l’énergie nécessaire à l’appareillage du bord. Le bateau est équipé d’une batterie Park LiFePo4 composée de 72 cellules qui accumulent 9,2 kW d’énergie. Ce qui permet une autonomie de navigation de 20 heures jusqu’à 3,5 noeuds. La motorisation électrique (13 kW max) pointe à 7 noeuds. Couplée avec sa propulsion endothermique Hyundai (250 ch maximum), l’EC30 atteindrait les 25 noeuds.

• Longueur : 9,53 m.
• Largeur : 2,98 m.
• Poids : 4 t.
• Carburant : 580 l.
• Puissance maxi : 250 ch.
• Vitesse maxi : 25 noeuds.
• Vitesse de croisière : 3,5 noeuds.
• Capacité de couchage : 2 personnes.
• Prix : à partir de 390 000 €.
• Constructeur : Ethos Boats (Italie).

Ethos EC 30.
Ethos EC 30. DR

Cobalt R35 Hybrid, le bow rider polyvalent. Du nouveau chez Cobalt Boats. Avec son R35, le chantier américain se met doucement à l’hybride, tout en conservant ses fondamentaux : confort douillet, voire luxueux, excellentes finitions, plan de pont fluide avec salon avant en bow rider et selleries moelleuses en cuir. Sans compter une vocation polyvalente : balade, sports nautiques ou petite croisière grâce à la cabine avant avec sofa convertible en couchage pour deux. Avec ses 35 pieds, soit 10,59 mètres de long, le R35 est le plus grand modèle de la série R, soit six élégants bow riders montés en Sterndrive, de 23 à 35 pieds. Comme d’habitude chez Cobalt, l’équipement est de haut niveau, avec climatisation et chauffage, téléviseur HD 32 pouces, lecteur DVD et raccordement PlayStation. Plus une longue liste d’options permettant de personnaliser le bateau. Conçu en motorisation thermique, avec pléthore de versions allant de 300 à 430 ch Volvo Penta ou Mercruiser, le R35 est donc également – en option – disponible en version hybride.

• Longueur (hors-tout) : 10,59 m.
• Largeur : 3,23 m.
• Poids : 5 559 kg.
• Carburant : 598 l.
• Puissance maxi : 430 ch.
• Vitesse maxi : 36 noeuds.
• Vitesse de croisière : 22 noeuds.
• Capacité de couchage : 2 personnes.
• Prix : à partir de 450 000 € avec 2 x 380 ch.
• Constructeur : Cobalt Boats (Etats-Unis).

Cobalt R35 Hybrid.
Cobalt R35 Hybrid. DR