DR

Bateaux électriques et hybrides 1/2 : de la Turquie à la Scandinavie

Les chantiers navals aussi se mettent au vert, en proposant des runabouts, des day boats, des navettes et autres trawlers écologiques et éco-responsables. Petit tour d’horizon.

Rand Boats Leisure 28, typiquement scandinave. Exercice d’épure stylistique et de maîtrise technologique avec le Leisure 28, le plus grand des bateaux électriques signés par la marque danoise Rand Boats. Encore peu connu en France, le chantier de Copenhague aligne dans son Electric Series cinq modèles de coques ouvertes de 18 à 28 pieds. Un design simple et dépouillé, typiquement scandinave, avec la propulsion électrique pour spécialité et carène perce-vague performante, doté d’un rapport poids/puissance optimisé. Avec un moteur sterndrive E-Drive 155/240 kWatts, le Leisure 28 revendique les 40 noeuds en pointe, et une autonomie de 140 milles nautiques. La vitesse de pointe passe à 12 noeuds avec un E-Drive 20 kW. Une version thermique est également au catalogue. Habitable, le Leisure accueille jusqu’à 10 passagers dans son immense cockpit garni de confortables banquettes. La cabine avant héberge un lit queen size. Rand Boat renforce son image éco-responsable avec une utilisation maximale de plastiques recyclés. Tous les modèles Rand sont réalisés en infusion premium chez Astondoa, en Espagne, qui sous-traite la production.

• Longueur (hors-tout) : 8,44 m.
• Largeur : 2,59 m.
• Poids : 1 650 kg.
• Puissance maxi : 240 kW.
• Vitesse maxi : 40 noeuds.
• Vitesse de croisière : 11 noeuds.
• Capacité de couchage : 2 personnes.
• Prix : à partir de 178 000 €.
• Constructeur : Rand Boat (Danemark).

Rand Boats Leisure 28.
Rand Boats Leisure 28. DR

GreeNaval 40, un baroudeur silencieux. Version « green » des bateaux construits par le chantier turc Naval Yachts, la marque GreeNaval porte en son nom même les valeurs éco-responsables qu’elle véhicule. La série de quatre bateaux électriques (de 40 à 60 pieds) qu’elle propose sont équipés d’une transmission électrique silencieuse et sont construits en aluminium, un matériau 100 % recyclable. Fondé en 2008 à Antalya, Naval Yachts était un studio de design et d’ingénierie, avant de se lancer dans la construction de ses propres bateaux. Avec ses 12,5 mètres de long, le G.N 40 est donc le modèle le plus petit de cette série électrique. Sa silhouette extérieure affiche un tempérament de petit trawler compact, doué pour la croisière au large. Le bateau est sécurisant, avec sa haute carène et une timonerie cerclée de grandes ouvertures fumées. C’est aussi une vedette à flybridge. Le GreeNaval 40 est équipé de deux moteurs électriques de 2 x 250 kW, couplés à un générateur de 22 kVA. Ce baroudeur silencieux pointerait jusqu’à 20 noeuds, et revendique une autonomie de 2 000 milles.

• Longueur (hors-tout) : 12,5 m.
• Largeur : 4,1 m.
• Poids : 6 t.
• Puissance maxi : 2 x 250 kW.
• Vitesse maxi : 20 noeuds.
• Vitesse de croisière : 10 noeuds.
• Capacité de couchage : 4 personnes.
• Prix : à partir de 450 000 €.
• Constructeur : GreeNaval (Turquie).

GreeNaval 40.
GreeNaval 40. DR

Ganz Boat Elovation 6.8, Swiss made. Avec un catalogue comprenant une demi-douzaine d’opens, de 6 à 9 mètres de long, le chantier suisse produit de jolis bateaux au design très contemporain et aux finitions abouties. Avec « L’oeil est l’outil le plus important dans la construction navale » comme credo, Ganz fut fondé en 1972 à Zurich. C’est aujourd’hui le seul chantier encore opérationnel de la ville suisse, situé sur les rives de son grand lac alpin. Les contraintes environnementales sévères qui régissent les plans d’eau alémaniques ont poussé cette marque peu connue en France à développer la propulsion électrique avec son modèle Elovation 6.8. Version « green » de l’Ovation 6.8, l’Elovation 6.8 profite d’un comportement marin et de performances similaires que celle du modèle thermique. Sa propulsion V Drive est équipée d’un moteur de 6 à 100 kW développés par le système Deep Blue de Torqueedo. La variante Epox est réalisée en construction composite sandwich ultralégère en fibres d’aramide et de résine époxy avec un noyau en mousse dure, permet de gagner considérablement en poids, et d’obtenir de bonnes performances avec seulement 60 kW.

• Longueur (hors-tout) : 6,8 m.
• Largeur : 2,35 m.
• Poids : 900 kg.
• Puissance maxi : 100 kW.
• Vitesse maxi : 35 noeuds.
• Vitesse de croisière : 15 noeuds.
• Capacité de couchage : 0.
• Prix : à partir de 60 550 CHF.
• Constructeur : Ganz Boats (Suisse).

Ganz Boat Elovation 6.8.
Ganz Boat Elovation 6.8. DR

Candela Seven, pour la balade et le ski nautique. Coup double technologique pour le Candela Seven qui, pour la première fois, associe la transmission électrique aux foils… Ce qui permet à cet open sportif de 7,7 mètres de naviguer en silence, au-dessus de l’eau. Construits en fibre de carbone pour alléger son poids, les foils permettent d’augmenter sensiblement l’autonomie au parc de batteries, tout en lui conférant de bonnes performances. Ce petit bijou high-tech a été conçu en Suède à partir d’équations mathématiques, résultant du travail d’une équipe de cracks internationaux (certains venus de l’univers de la course au large comme l’America’s Cup), réunis à Stockholm en 2014. Grâce à leur effort, ce petit bateau de 25 pieds ultraléger, équipé de foils de dernière génération, utilise 75 % d’énergie de moins qu’un classique bateau thermique construit en gelcoat. Le Candela n’a ainsi besoin que d’un moteur de 28 ch pour atteindre les 20 noeuds. Son autonomie est de 50 milles à 22 noeuds. Avec son moteur électrique de 55 kW, le Candela pointe à 30 noeuds et se montre vif et réactif. Un joli bateau scandinave au look très actuel, idéal pour la balade comme pour le ski nautique.

• Longueur : 7,7 m.
• Largeur : 2,4 m.
• Poids : 1 300 kg.
• Puissance maxi : 55 kW.
• Vitesse maxi : 30 noeuds.
• Vitesse de croisière : 20 noeuds.
• Capacité de couchage : 4 ou 6 personnes.
• Prix : à partir de 244 000 €.
• Constructeur : Candela (Suède).


The good concept store A découvrir dans le concept store