Joel Alzugaray

Spots : 4 hôtels à Oslo, capitale mondiale de la voiture électrique

Pour avoir un aperçu de ce à quoi ressembler une ville qui roule en électrique, direction Oslo, capitale de la Norvège.

Amerikalinjen, en vogue. La Norwegian America Line, compagnie transatlantique nationale, menait grand train dans son superbe siège néobaroque d’Oslo. Désormais hôtel à la mode, la bâtisse de 1919 aux façades framboise écrasée a gardé ses embrasements de fenêtres à motifs feuillus et ses sols en fines mosaïques tout en remodelant les lieux façon Ace ou Hoxton – ou toute autre multinationale de l’hôtellerie cool. Résultat : des tons canard et vert bouteille qu’on voit partout, certes, mais qui font toujours leur petit effet. Les chambres, pour leur part, cultivent une atmosphère plus singulière : merci au studio finlandais Puroplan qui a conçu des salles de bains un peu Art déco à base de métal et de verre, a accroché aux murs de grandes glaces vieillies et a disséminé un peu partout d’antiques documents maritimes, histoire de nous faire rêver à de grandes traversées.

Jernbanetorget 2. Tél. +47 21 40 59 00. www.amerikalinjen.com
Jernbanetorget 2. Tél. +47 21 40 59 00. www.amerikalinjen.com Pascale Béroujon

The Thief, portuaire. Tjuvholmen, « l’île des voleurs », n’est pas une île mais une péninsule qui, prise d’une frénésie immobilière ces dernières décennies, s’est hérissée d’immeubles rutilants, dont The Thief, un hôtel tout en vitres et volumes courbes. On apprécie la décoration efficace – bien qu’un peu vue et revue –, la mer en arrière-plan et le toit-terrasse, idéal pour embrasser, aux beaux jours, la riche vie de quartier.

Landgangen 1. Tél. +47 24 00 40 00. www.thethief.com
Landgangen 1. Tél. +47 24 00 40 00. www.thethief.com Pascale Béroujon

Oslo chic

Grand Hotel, légendaire. Il y a du Wes Anderson dans cette façade de la fin du XIXe siècle qui fanfaronne sur la Karl Johans gate, l’avenue arborée la plus prisée du centre-ville d’Oslo. Alors, de même qu’au sein du bouillonnant Grand Budapest Hotel, on imagine ici mille histoires et secrets d’alcôve bruissant derrière les murs. Et pour cause, c’est ici que logent les lauréats du Nobel de la paix avant de recevoir leur prix – les autres récipiendaires, eux, sont distingués à Stockholm. Mikhaïl Gorbatchev ou Yasser Arafat, fiévreusement, ont-ils mis ici la dernière main à leurs discours historiques ? C’est au Grand Hotel, aussi, que l’écrivain Roald Dahl, un habitué aurait puisé la matière de quelques-uns de ses opus fantasques. Et comme pour cultiver cet ADN, la décoration des chambres met le paquet sur les moirés, sur les brillants, sur les effets précieux, quitte à tomber parfois dans l’écueil « nouveau riche ».

Karl Johans gate 31. Tél. +47 23 21 20 00. www.grand.no
Karl Johans gate 31. Tél. +47 23 21 20 00. www.grand.no DR

Lysebu, champêtre. Sur les coteaux d’Oslo, là où la ville rencontre la forêt de Nordmarka, cette ancienne ferme de bois noir, vaste et sévère, érigée en 1918, accueille régulièrement les mariages de la bonne société osloïte. Mais rien n’interdit aux touristes épris de calme d’en faire leur point de chute – le centre-ville d’Oslo est directement accessible en tram –, d’autant que, à l’intérieur, c’est une Scandinavie fantasmée qui les attend : un chef, Andreas Andersson, qui cuisine les baies et les poissons sans chichis, un sauna et une piscine revigorants, des vues sur les conifères où que vous donniez de la tête… Dommage que la décoration des chambres, elle, soit restée coincée dans les années 2000. Lysebuveien 12. Tél. +47 21 51 10 00. www.lysebu.no


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store