COLLECTION CHRISTOPHEL

Horlogerie : Zoom sur quelques couples acteur/montre de légende

Plus qu’un accessoire, la montre joue un rôle de premier plan au cinéma. Chez James Bond, bien sûr, mais pas seulement… Elle peut être un élément déterminant de l’intrigue ou, plus discrètement, aider un acteur à incarner son personnage.

Acteur : Colin Firth. Personnage : Harry Hart. Montre : la Kingsman de Bremont. Les héros de Kingsman – parodie British de James Bond –, et notamment Colin Firth, se devaient d’arborer une marque anglaise. De fait, le dressing personnel de son personnage Harry Hart est agrémenté d’une jolie montre signée Bremont, modèle Kingsman, spécialement créée pour le film. Bremont équipe également l’armée et certaines forces spéciales, logique donc que la marque soit l’alliée idéale des espions modernes.

Colin Firth et sa Kingsman de Bremont dans Kingsman, services secrets (2014).
Colin Firth et sa Kingsman de Bremont dans Kingsman, services secrets (2014). DR

Acteur : Will Smith. Personnage : Agent J. Montre : la Ventura d’Hamilton. Lancée en 1957, la Ventura est entrée dans l’histoire grâce à Elvis. Une icône horlogère dont se sont emparés les Men In Black dès le premier opus de la saga, en 1997, et qui fait désormais partie de leur uniforme au même titre que le combo costume noir-chemise blanche, lunettes de soleil et neurolaser. Elle est même l’héroïne d’une scène lorsque Will Smith l’abandonne dans la consigne d’une gare…


Acteur : Steve McQueen. Personnage : Michael Delaney. Montre : la Monaco de (TAG)Heuer.

Dans le film Le Mans, Steve McQueen porte la montre Monaco… Un couple tellement solide que TAG Heuer la rééditera à de nombreuses reprises, dans de nombreuses variations. Si Steve McQueen a du mal à abandonner sa Rolex au début du tournage, c’est la relation d’amitié qu’il va nouer avec le pilote suisse Jo Siffert, alors sous contrat avec Heuer, et chargé d’entraîner l’acteur pour le film, qui va changer les choses. Pour rendre son personnage crédible, il demande à porter la même combinaison, sur laquelle était cousu l’insigne d’Heuer qui fournissait les montres du pilote. C’est ainsi que ce duo mythique entrera dans la légende.

Steve McQueen aka Michael Delaney et la Monaco de (TAG)Heuer.
Steve McQueen aka Michael Delaney et la Monaco de (TAG)Heuer. COLLECTION CHRISTOPHEL

Acteur : Alain Delon. Personnage : Jef Costello. Montre : Baume & Mercier. « Grand amateur de montres, Alain Delon a produit la plupart de ses films dans lesquels il n’hésitait pas à afficher sa passion », explique Frédéric Liévain (auteur du livre Les montres au cinéma – Le temps du 7e art). D’abord avec la maison Blancpain, puis avec Audemars Piguet et une Royal Oak qu’il a portée pendant vingt ans. Dans Le Samouraï, rappelle l’auteur, Jef Costello porte une discrète Baume & Mercier de forme coussin, avec cadran blanc à chiffres romains à l’intérieur du poignet. La raison ? Aucun reflet ne doit le trahir ou le faire remarquer.


Acteur : Ryan Gosling. Personnage : le Driver. Montre : la Calatrava de Patek Philippe. La Calatrava de Patek Philippe est un accessoire essentiel du film Drive. Ryan Gosling la porte au poignet lors de ses activités de cascadeur et l’accroche au volant de sa Chevrolet Chevelle (1973) lorsqu’il écume les rues de Los Angeles, pied au plancher, comme homme de main pour des truands. Elle symbolise donc le passage d’un monde licite à un monde illicite. Lors des scènes d’action, ce sont des répliques qui ont servi de « doublures » pour éviter d’abîmer cette montre au prix stratosphérique, dont le réalisateur dit que le personnage aurait hérité de son père…

Dans Drive (2011), Ryan Gosling porte une Calatrava de Patek Philippe.
Dans Drive (2011), Ryan Gosling porte une Calatrava de Patek Philippe. DR

Actrice : Kelly McGillis. Personnage : Charlie. Montre : la Panthère de Cartier.

Avec son blouson en cuir vieilli, son chemisier blanc et son carré blond bouclé, Kelly McGillis a fait fantasmer bien des hommes lorsque Top Gun est sorti sur les écrans en 1986. Ultraféminine, l’actrice américaine n’arborait pourtant pour seul bijou que sa montre Panthère de Cartier, qu’on retrouve au premier plan de la plus célèbre image du film, lorsque les deux amants posent sur la moto de Tom Cruise. Un détail chic qui infuse tout le film.

Dans Top Gun (1986), Kelly McGillis arbore fièrement une Panthère de Cartier au côté de Tom Cruise.
Dans Top Gun (1986), Kelly McGillis arbore fièrement une Panthère de Cartier au côté de Tom Cruise. DR

Les infidélités de James Bond. James Bond n’a pas été infidèle qu’avec les femmes… L’agent secret a démarré sa carrière avec Rolex et Breitling, avant d’entamer une liaison avec Pulsar. Seiko vient ensuite compléter la panoplie de l’agent secret. Roger Moore s’est confié à Fréderic Liévain, auteur de James Bond, l’espion qui aimait les montres, et lui a révélé que lors de son premier James Bond il s’était acheté sa propre Rolex, qu’il avait portée durant tout le film.

Des temps révolus, puisque lorsque Seiko accompagne James Bond à partir de 1977 et de L’espion qui m’aimait, la marque paie une grosse somme pour accompagner l’agent secret. Depuis 1995, profitant du changement d’acteur avec l’arrivée de Pierce Brosnan, c’est Omega qui remporte le contrat.

Un choix logique, selon Fréderic Liévain, car « Omega est la cousine de Rolex et avait fourni les montres de la Royal Navy. Il faut le rappeler, James Bond demeure un militaire. » Une relation qui s’est renforcée au fil des ans. A tel point que pour Mourir peut attendre, dont la sortie a encore été repoussée, Daniel Craig a carrément participé au dessin de la montre.

Un partenariat entre le héros et la manufacture en tout cas efficace, puisque selon le spécialiste Oliver Müller, « les ventes de la Seamaster d’Omega ont été multipliées par cinq au cours des quatre années qui ont suivi la sortie de GoldenEye, en 1995, et se sont ensuite maintenues à un niveau élevé ».


The good concept store A découvrir dans le concept store